Voir aussi

Le Brevet européen


Une réussite européenne pour l'innovation

En savoir plus

 

Personnel et ressources

Recrutement
 
L’OEB a recruté 320 agents l’an dernier, qui se composent de presque autant d’examinateurs (169) que de non-examinateurs (151). Ces nouveaux agents ont été sélectionnés parmi plus de 1 700 candidats, eux-mêmes choisis sur un total de quelque 22 000 candidatures. A la fin de l’année 2005, l’Office comptait 6 118 agents. Etant donné qu’un nombre croissant de candidatures parviennent à l’OEB par le biais de médias en ligne, un appel d’offres a été lancé pour l’ensemble des lieux d’affectation, afin d’identifier les meilleurs prestataires de services dans ce domaine.
 
Formation
 
Dans l’environnement axé sur les connaissances qui est celui de l’OEB, la formation continue du personnel est la clé de la réussite. En 2005, si l’on exclut la formation technique destinée aux examinateurs, ce sont plus de 1 300 séminaires qui ont été dispensés à plus de 11 000 participants, dans des domaines tels que les langues, les compétences professionnelles, les technologies de l’information, la communication, les relations humaines et la gestion (ce dernier domaine représentant près de 5 % des formations).
 
Carrière de management et centres d’évaluation
 
Des progrès ont été réalisés en 2005 concernant la carrière de management, dans le but d’améliorer les performances des managers. Un programme systématique de développement a été conçu, qui prévoit des cours ciblés de formation au management pour tous les managers. Un appel d’offres international a été publié en août pour les programmes qui seront proposés aux quatre niveaux de management – les aspirants managers, les managers débutants, les managers expérimentés et les cadres supérieurs.
 
Les centres d’évaluation sont devenus un outil standard des procédures de sélection de l’OEB pour les postes de managers. Un appel d’offres international a donc été lancé pour l’organisation de ces centres. Le premier centre d’évaluation doté du nouveau service a été mis en place en octobre.
 
Dignité du personnel
 
La politique de protection de la dignité du personnel est entrée en vigueur le 1er juin 2005. Conformément aux directives relatives à cette politique, le Président et le comité du personnel ont chacun nommé un conseiller-confident par lieu d’affectation pour une durée d’un an. La formation des conseillers a débuté en 2005 et se poursuit. Le Président a également nommé des médiateurs externes pour une durée d’un an.
 
Code de déontologie
 
Une étude visant à mettre en œuvre un code de déontologie à l’OEB a été lancée, qui compare les codes de déontologie de différentes organisations et identifie les principaux éléments nécessaires à un tel code à l’OEB. Les conclusions de l’étude ayant été approuvées par le Comité de direction, un premier projet de code est en préparation.
 
Conférences destinées au personnel
 
Un cycle de quatre conférences regroupées sous le titre « Ethique et science : sont-elles associées? » est actuellement organisé suivant la recommandation du Président, principalement pour sensibiliser le personnel aux aspects éthiques des nouvelles technologies. La première de ces conférences a été donnée par le Professeur Bert Gordijn de l’Université de Nimègue et portait sur l’éthique et les nano-technologies.
 
Bâtiments
 
Le contrat d’acquisition de la tranche VIII des PschorrHöfe à Munich a été signé en mars. Les négociations menées avec l’entrepreneur général ont permis de faire baisser le prix de quelque 10 millions d’euros. Les travaux de construction ont déjà débuté et le bâtiment devrait être prêt le 31 décembre 2007 comme prévu.
 
En 2005, la première phase du projet de rénovation profonde du bâtiment Shell à La Haye s’est déroulée dans le respect des coûts et des délais. La deuxième phase est en cours et le projet devrait être achevé dans le courant de l’année 2006. Le nouveau centre de formation a ouvert officiellement ses portes en septembre.
   
Fig. 1: Répartition des effectifs en poste au 31 décembre 2005 selon le grade et la nationalité
Fig. 2: Répartition des effectifs en poste au 31 décembre 2005 selon le lieu d’affectation et le grade

Quick Navigation