Personnel et ressources

Recrutement

En 2008, 286 nouveaux examinateurs ont rejoint l'OEB, soit une hausse de plus de 27 % par rapport à l'année précédente (224 en 2007). Cette augmentation est le résultat de nombreuses initiatives : poursuite des efforts visant à rationaliser la procédure de recrutement, meilleure planification et ciblage des postes d'examinateurs, utilisation plus judicieuse des supports d'information en ligne et sur papier, et lancement d'une nouvelle campagne d'image. 62 nouveaux agents non-examinateurs ont été recrutés pour des postes permanents et sous contrat (84 en 2007). Fig. 1

Formation et développement du personnel

Le programme de formation en management a été étendu à l'identification et au développement des aspirants managers. Le nombre d'ateliers sur le travail en équipe a également beaucoup progressé. Le programme de gestion de la performance des directeurs principaux est entré en vigueur en janvier 2008 et a, depuis, été étendu aux directeurs. Il s'ensuit que tous les agents permanents de l'OEB, y compris le personnel dirigeant, sont désormais soumis à un système de notation. Les seules exceptions sont les présidents et les membres des chambres de recours.

Horaire variable

Un système uniforme d'aménagement du temps de travail a été mis en place à l'échelle de l'Office, au mois d'octobre. Tout en veillant à ce que les intérêts du service soient pris en compte, ce système moderne permet aux membres du personnel de concilier plus facilement leur temps de travail avec leurs obligations personnelles.

Pensions

Un nouveau régime de pensions a été mis au point pour les agents nouvellement recrutés. Entré en vigueur le 1er janvier 2009, ce nouveau régime était nécessaire pour continuer à attirer les meilleurs scientifiques et ingénieurs dans un marché du travail difficile. Parallèlement, il doit permettre de réduire la charge financière découlant des engagements à long terme de l'Office.

Bâtiments

La rénovation du siège de l'OEB à Munich a commencé dans les délais, à l'automne 2008. Ces travaux étaient nécessaires pour éliminer l'amiante des clapets coupe-feu et des isolants des conduites d'aération. Parallèlement, il est prévu de remplacer les systèmes de ventilation en service depuis 30 ans et de réaliser d'importants travaux de rénovation des installations techniques. Enfin, des investissements dans des technologies non polluantes permettront de réduire fortement la consommation d'énergie. Les travaux devraient être achevés à la fin de l'année 2010.

Fig. 2 Répartition des effectifs en poste au 31 décembre 2008 selon le grade et la nationalité
Fig. 3 Répartition des effectifs en poste au 31 décembre 2008 selon le lieu d'affectation et la catégorie
Fig. 4 Examinateurs (situation au 31 décembre 2008)

Quick Navigation