Voir aussi

En savoir plus sur l'Office européen des brevets :

Office européen des brevets

Voir la liste complète des Etats membres de l'OEB et des Etats autorisant l'extension :

Etats membres de l'OEB et Etats autorisant l'extension

 

Président de l'Office européen des brevets

Le poste de Président de l'Office européen des brevets est à pourvoir au 1er juillet 2018.

Le Président dirige l'Office; ses compétences sont fixées dans la Convention sur le brevet européen (article 10 CBE). Les langues officielles de l'Office européen des brevets sont l'allemand, l'anglais et le français.

Les candidats doivent être titulaires d'un diplôme sanctionnant des études universitaires complètes et justifier d'une expérience des fonctions d'encadrement à haut niveau. Leur carrière, accomplie dans le secteur privé ou public, doit faire apparaître :

  • une compréhension profonde des intérêts d'une organisation internationale,
  • une excellente connaissance et une pratique avérée des méthodes modernes de management, y compris une excellente aptitude à établir et encourager le dialogue social,
  • une réelle aptitude à la communication, des talents de négociateur, et la capacité à faire valoir ses vues,
  • une excellente maîtrise d'au moins une des langues officielles.

Une expérience pratique dans le domaine des brevets, une compréhension approfondie du système des brevets ainsi qu'une connaissance de l'Organisation européenne des brevets constitueraient un atout.

Les dossiers complets de candidature doivent être adressés au secrétariat du Conseil d'administration * au plus tard pour le 14 septembre 2017 (date de réception par le secrétariat du Conseil). Ces dossiers de candidature doivent être soumis dans l'une des langues officielles de l'Organisation. Ils doivent impérativement comporter un curriculum vitae faisant apparaître la ou les nationalité(s) d'un État contractant au moins, le soutien officiel de cet État, ainsi qu'une lettre de motivation. Tout élément additionnel de nature à éclairer et à appuyer la candidature est laissé à l'appréciation des candidats.

La nomination incombe au Conseil d'administration, qui prend sa décision en vertu de l'article 11(1) CBE (la majorité applicable est celle des trois quarts des États contractants représentés et votants, conformément à l'article 35(2) CBE). Il pourra être fait appel aux conseils d'experts externes lors du processus d'évaluation.

Le mandat est de cinq ans à compter du 1er juillet 2018. Il peut être renouvelé. Les conditions du contrat sont négociées entre le Président du Conseil d'administration et la personnalité retenue, à l'intérieur d'un cadre (contrat-type) fixé par le Conseil d'administration.


*Adresse:

Secrétariat du Conseil
- Référence P2018 -
Bâtiment Isar / Bureau 1041
Organisation européenne des brevets
80298 Munich
Allemagne
Courriel: council@epo.org


Quick Navigation