Art et technologie

© Panamarenko; Photo: Jörg Koopmann

Promouvoir l’innovation, la compétitivité et la croissance économique en Europe par la protection de la propriété intellectuelle, c’est là une partie de la mission de l’OEB. La mission de l’OEB, consistant à délivrer des brevets certifiés pour l’Europe, ainsi que la formation technique et scientifique de ses agents examinateurs de brevets, étaient d’emblée des points de départ majeurs pour la conception de la collection.

Soulever des questions, reproduire des analyses, avancer des propositions

L’OEB continue à ce jour de collectionner des œuvres d’art, et plus précisément des œuvres contemporaines, parce que celles-ci recèlent les prémices caractéristiques de l’innovation et les expriment de diverses façons. C’est pourquoi, au programme des acquisitions, se retrouvent régulièrement des artistes travaillant sur des questions puisées dans les sciences naturelles et l’ingénierie, ou empruntant certaines méthodes de travail à la recherche scientifique.

© Maurizio Nannucci; Photo. Jörg Koopmann

La multiplication des champs de la connaissance technologique propose une abondance de pistes pour enrichir une collection qui se situe au carrefour entre art et science, avec des œuvres procédant que ce soit par associations, ou sur un mode tout à tour ironique, ludique, consumériste, pop ou simplement esthétique. Les courants conceptuels et non-figuratifs qui ont donné une impulsion importante à la nouvelle avant-garde internationale au lendemain de la deuxième guerre mondiale jouent également un rôle important.

Conserver la tradition et promouvoir l'innovation

Cependant, dans sa politique d’acquisition, la collection refuse résolument de privilégier une doctrine, une école ou une génération spécifique. Des œuvres d’artistes reconnus entrent en dialogue avec des propositions plus jeunes, peu connues. Dans une institution où travaillent des personnes originaires de plus de trente pays, cette ouverture vis-à-vis de l’autre est en définitive constitutive de l’identité commune. La présentation de la collection dans les locaux de l’administration offre la possibilité de rencontrer les œuvres dans le même esprit d’ouverture.

Quick Navigation