Voir aussi

Le Brevet européen


Une réussite européenne pour l'innovation

En savoir plus

 

Eduardo Paolozzi

Paolozzi (JPG)Camera, 1978-79
Fonte
En neuf parties, 114 x 505 x 535 cm
Munich, Bob-van-Benthem-Platz 1
(c) VG Bild-Kunst, Bonn 2013, photo: Jörg Koopmann

Camera invite aussi bien à jouer qu'à s'attarder, car les neuf blocs en fonte installés à ciel ouvert font penser à des sièges, à des paysages ou à des pièces mécaniques. Cette œuvre fait partie d'un important ensemble de travaux par lesquels Eduardo Paolozzi (*1924 Leith, GB † 2005 London, GB) cherche à éveiller chez les enfants un contact direct, ludique avec l'art. Sa vie durant, Paolozzi s'est interrogé sur le rôle de l'art dans la vie, sur la place qu'il occupe dans la vie. Il a très tôt rallié le Independent Group qui, au début des années 1950, explorait le rapport entre culture populaire et art et qui a un joué un rôle majeur dans l'essor du pop art britannique. A côté d'œuvres plastiques autonomes comme Camera, Paolozzi a dessiné la pochette d'un album de Paul McCartney de même qu'il a aménagé l'entrée d'une station de métro londonienne. Les différents blocs de Camera ont tout d'abord été exécutés en polystyrène, en guise de modèles, pour être ensuite coulés en fonte. En tant que groupe, ces objets font naître un espace de communication. Par ailleurs, l'œuvre est aussi conçue pour être vue d'en haut, depuis l'immeuble de l'Office européen des brevets.

Vers la liste des œuvres

Quick Navigation