André Volten

André Volten - Spheres and Hemispheres, 1979Sphères et calottes de sphères, 1979
Acier inox rectifié
14 parties, Ø max. 260 cm
(c) André Volten

André Volten (*1925 Andijk, NL, † 2002 Amsterdam, NL) a disposé douze sphères et calottes de sphères dans la partie accessible au public des jardins de l’OEB. L‘environnement urbain que le sculpteur investit est un élément décisif dans sa démarche. Parti de la peinture (en s’intéressant très tôt aux principes de l’art abstrait, et plus particulièrement du constructivisme) il transpose dans l’espace tridimensionnel les principes d’un agencement harmonieux des surfaces régi par des règles mathématiques et géométriques. Pour ses grandes sculptures, les matériaux qui le fascinent sont le fer et l’acier, et notamment l’acier Corten. A la différence de l’artiste du pop art Claes Oldenburg (*1929 Stockholm, SE), dont l’œuvre intitulée Giant Pool Balls de 1977 avait consisté dans des sphères disséminées dans la ville de Münster en référence à l’histoire de la ville, Volten, dans son groupe de sculptures architecturales, travaille avec plusieurs composantes individuelles pour lesquelles la sphère est la forme géométrique de base et dont la disposition obéit à des principes constructivistes rigoureux. La composante individuelle prend un sens tout particulier dans les aménagements extérieurs de l'OEB, puisque la végétation détruit les axes perspectifs qui relient les sphères entre elles. Pour voir la sculpture dans son ensemble, le spectateur doit accomplir tout un périple, ce qui implique une interaction avec l’œuvre.

André Volten - Spheres and Hemispheres, 1979Sphères et calottes de sphères, 1979
Acier inox rectifié
14 parties, Ø max. 260 cm



André Volten - Spheres and Hemispheres, 1979Sphères et calottes de sphères, 1979
Acier inox rectifié
14 parties, Ø max. 260 cm



André Volten - Spheres and Hemispheres, 1979Sphères et calottes de sphères, 1979
Acier inox rectifié
14 parties, Ø max. 260 cm

Vue du détail



Quick Navigation