Gerwald Rockenschaub

Rockenschaub (JPG)Sans titre, 2007
Transparents couleur, alucore, cadre en aluminium
151 x 211 cm
Munich, cage d'escalier
(c) Gerwald Rockenschaub; photo: courtesy Galerie Mehdi Chouakri, Berlin

L' image est proclamatoire ; le langage des couleurs et des formes est sans ambiguïté. L’une est non-figurative, l’autre présente une figure stylisée, à la manière d’un pictogramme. La précision avec laquelle les transparents de couleur sont juxtaposés produit un effet hard edge (netteté des contours) qui fait penser à un produit industriel, parfaitement lisse. Gerwald Rockenschaub (*1952 Linz, AT) puise certes dans des langages formels préexistants, qu’il combine entre eux. Ce qui, en revanche, est totalement absent, c’est la touche personnelle. Le geste artistique semble tenu à distance, oblitéré. La pérennité des langages formels et le jeu d’influences réciproques des différents modes d’expression sont des préoccupations récurrentes dans l’œuvre de Rockenschaub. Peintre, plasticien, disc jockey, il a lui-même été amené à puiser dans le répertoire des formes acoustiques et visuelles tant de la culture populaire que de la culture élitaire. L'œuvre de la collection de l’OEB en est le témoignage, avec son impact direct, faisant l’effet d’un signal, dénué d’ambiguïté.

Vers la liste des artistes

Quick Navigation