Jorinde Voigt

Voigt (JPG)Lichtbogen - Quadrat Umkehrung, 2007
Pellicule lambda opal, verre acrylique, Alu-Dibond
120 x 120 cm
Munich, hall
(c) VG Bild-Kunst, Bonn 2013; photo: courtesy Fahnemann projects, Berlin; ScanColor Reprostudio GmbH, Leipzig

Jorinde Voigt (*1977 Francfort sur le Main, DE) réalise volontiers des dessins de grandes dimensions inspirés tant par la statistique scientifique que par sa propre réalité vécue. De cette double source d’inspiration naissent des systèmes référentiels constitués de textes, de chiffres et de lignes qui traitent de processus, qu’il s’agisse du baiser, du vol d’un aigle ou d’un morceau de musique. Dans l’épreuve imprimée de la collection de l’OEB, l’artiste représente à sa façon le phénomène de l’arc lumineux. Un tel arc se forme lorsque deux tiges de carbone, reliées aux deux pôles d’une source d’alimentation électrique, sont mises en contact, puis écartées. Il en résulte une décharge gazeuse qui se traduit par la formation d’un arc lumineux caractéristique reliant les extrémités des deux tiges. Ce phénomène a été exploité dès le début du dix-neuvième siècle dans la mise au point de l’éclairage électrique. J. Voigt consigne ce phénomène en transcrivant la lumière comme dans un instantané, dans une photographie du mouvement reproduisant une trajectoire de vol, d’un objet lancé ou du jaillissement d’une étincelle.

Vers la liste des artistes

Quick Navigation