L’art sur le lieu du travail

Voies européennes de la culture d‘entreprise

© Yoshiuki Miura; Photo: Jörg Koopmann

La collection de l’OEB prend son origine dans les rapports entre art contemporain et monde du travail. Jusqu’à ce jour, les œuvres de la collection se trouvent dans des salles de conférence, des halls, des cafétérias, des corridors, des cages d’escalier ou des salles de séjour des différents bâtiments administratifs de Munich, La Haye, Berlin et Vienne, accessibles pour tous les collaborateurs. Le contenu et les buts de la collection témoignent d’une conception qui, dès le départ, dépassait des visées d’aménagement purement décoratif.

A l'origine de la collection

La collection a été commencée suite à une décision prise au départ par les Etats membres de l’Organisation européenne des brevets, dans l’intention de donner à cette institution européenne nouvellement fondée un visage également culturel. Depuis la signature de la Convention sur le brevet européen en 1973, les Etats parties avaient joué un rôle essentiel dans l’édification de cette organisation intergouvernementale qui, à l’époque, n’avait pas d’équivalent en Allemagne.

© Nicolas Schöffer; Foto: Jörg Koopmann

L'encouragement des beaux-arts, une mission souveraine

C’est à cet engagement inhabituel que se doit également l’initiative de promouvoir les arts au sein de l’OEB. Le Néerlandais Johannes Bob van Benthem (1921-2006), président fondateur de l’OEB, a donné l’impulsion décisive à cette entreprise. Convaincu que la promotion des beaux-arts était une mission souveraine relevant des Etats membres, il jeta les bases afin que l’OEB se dote d’une collection d’art.

Artistes sélectionnés

Quick Navigation