Langue pour la correspondance ultérieure
207
Pour la correspondance ultérieure avec l'OEB agissant en qualité d'ISA, le déposant peut utiliser l'une quelconque des trois langues officielles (cf. point 166).
JO 1993, 540

Quick Navigation