Conséquences de l'absence de traduction des annexes à l'IPER
521
Si la traduction de toutes les annexes à l'IPER n'est pas déposée en temps utile, le déposant est invité à produire la traduction manquante dans un délai de deux mois à compter de la signification d’une notification. S'il ne donne pas suite à cette invitation, la demande euro-PCT est réputée retirée. Le déposant peut demander la poursuite de la procédure (ou le rétablissement de ses droits, cf. points 515 s.).

Quick Navigation