Quick Navigation

La Convention sur le brevet européen

 
 

Article 63[ 53 ]
Durée du brevet européen

(1)
La durée du brevet européen est de vingt années à compter de la date de dépôt de la demande. 
(2)
Le paragraphe 1 ne saurait limiter le droit d'un Etat contractant de prolonger la durée d'un brevet européen ou d'accorder une protection correspondante dès l'expiration de cette durée aux mêmes conditions que celles applicables aux brevets nationaux, 
a)
pour tenir compte d'un état de guerre ou d'un état de crise comparable affectant ledit Etat ; 
b)
si l'objet du brevet européen est un produit ou un procédé de fabrication ou une utilisation d'un produit qui, avant sa mise sur le marché dans cet Etat, est soumis à une procédure administrative d'autorisation instituée par la loi. 
(3)
Les dispositions du paragraphe 2 s'appliquent aux brevets européens délivrés conjointement pour tout groupe d'Etats contractants visé à l'article 142.
(4)
Tout Etat contractant qui prévoit une prolongation de la durée du brevet ou une protection correspondante conformément au paragraphe 2 b) peut, sur la base d'un accord conclu avec l'Organisation, transférer à l'Office européen des brevets des tâches afférentes à l'application de ces dispositions.
 
Modifié par l'acte portant révision de l'article 63 CBE en date du 17.12.1991, et entré en vigueur le 04.07.1997 (JO OEB 1992, 1 s.).
Références

Art. 2