VIII. REPRÉSENTATION
VIII.1
Dépôt de pouvoirs

Décision de la Présidente de l'Office européen des brevets, en date du 12 juillet 2007, relative au dépôt de pouvoirs (JO OEB 2007, édition spéciale no 3, 128)

La Présidente de l'Office européen des brevets, vu l'article 10, paragraphe 2, lettre a CBE, et la règle 152, paragraphe 1, décide :

Article premier

Mandataires agréés

(1) Un mandataire agréé qui est inscrit sur la liste tenue par l'Office européen des brevets et qui se fait connaître en tant que tel n'est tenu de déposer un pouvoir signé que dans les cas visés aux paragraphes 2 et 3. Un pouvoir particulier qui a été déposé est versé au dossier même si son dépôt n'a pas été requis. Il n'est pas vérifié toutefois si ce pouvoir particulier comporte des irrégularités. Les pouvoirs généraux continueront d'être vérifiés et enregistrés comme par le passé (règle 152, paragraphe 4 CBE).

(2) Lorsque l'Office européen des brevets est avisé du remplacement d'un mandataire agréé par un mandataire agréé n'appartenant pas au même groupement, sans que la cessation du mandat du mandataire précédent lui ait été notifiée, le nouveau mandataire est tenu de déposer, en même temps que l'avis relatif à la constitution de mandataire, un pouvoir particulier (original accompagné d'une copie) ou bien de faire référence à un pouvoir général déjà enregistré. S'il ne satisfait pas à cette exigence, il est invité à accomplir ces actes dans un délai imparti par l'Office européen des brevets. Si la cessation du mandat du mandataire précédent est notifiée à l'Office européen des brevets avant l'expiration du délai imparti, l'invitation de l'Office européen des brevets est sans objet. L'Office européen des brevets communique à l'ancien mandataire une copie du pouvoir particulier ou le numéro du pouvoir général et le nom du nouveau mandataire, et l'informe que la procédure sera poursuivie avec le nouveau mandataire.

(3) L'Office européen des brevets peut le cas échéant exiger la production d'un pouvoir si les circonstances l'exigent, notamment en cas de doute sur le mandat du mandataire agréé.

Article 2

Avocats

Les avocats habilités à agir en qualité de mandataires en vertu de l'article 134, paragraphe 8 CBE doivent déposer un pouvoir signé ou faire référence à un pouvoir général déjà enregistré. Si l'Office européen des brevets est avisé qu'un avocat a été constitué mandataire sans qu'un pouvoir ait été déposé, l'avocat est invité à déposer ce pouvoir dans un délai imparti par l'Office européen des brevets.

Article 3

Employés

Les employés qui agissent pour le compte d'une partie conformément à l'article 133, paragraphe 3, première phrase CBE, sans être mandataires agréés, sont tenus de déposer un pouvoir signé ou de faire référence à un pouvoir général déjà enregistré. Si un employé agit sans avoir déposé de pouvoir, le demandeur est invité à déposer ce pouvoir dans un délai imparti par l'Office européen des brevets.

Article 4

Entrée en vigueur

La présente décision prend effet à la date d'entrée en vigueur du texte révisé de la convention conformément à l'article 8 de l'acte de révision.

Fait à Munich, le 12 juillet 2007

Alison BRIMELOW

Présidente

Quick Navigation