Subvention des droits relatifs à l’EEQ pour les candidats provenant de certains pays

En quoi consiste la subvention des droits relatifs à l'EEQ?  

Sur requête, l'OEB subventionne les droits d'examen pour les candidats à l'EEQ résidant dans certains pays, à savoir les États membres qui reçoivent actuellement le niveau de soutien financier le plus élevé au titre de la politique de coopération de l'Organisation. Les subventions sont prises en charge par le budget de coopération de l'OEB.

Qui peut faire une demande de subvention des droits de l'EQE?

Les candidats qui résident de manière permanente et travaillent depuis au moins six mois dans l'un des états membre suivants peuvent faire une demande :

Albanie (AL), Bulgarie (BG), Chypre (CY), Croatie (HR), Estonie (EE), Grèce (GR), Hongrie (HU), Lettonie (LV), Lituanie (LT), ex-République yougoslave de Macédoine (MK), Malte (MT), Pologne (PL), Portugal (PT), Roumanie (RO), Serbie (RS), République slovaque (SK), Slovénie (SI), République tchèque (CZ) et Turquie (TR).

Quels sont les droits de l'EEQ couverts et quel est le montant de la subvention?  

La subvention s'applique aux droits d'inscription et d'examen pour l'examen préliminaire et l'examen principal et couvre 75 % de ces droits. Vous pouvez demander une subvention de droits incluant jusqu'à la troisième fois où vous repassez une épreuve (quatrième fois donc que vous passez une épreuve particulière) (règle 8 DEREE).

Comment demander une subvention des droits d'examen?  

Les candidats ayant droit à une subvention pourront en faire la demande lors de leur inscription sur le portail internet de l'EEQ, et ce pendant toute la durée de la période d'inscription. Les 75% de réduction seront calculés automatiquement.

Veuillez noter que l'OEB ne remboursera pas les droits subventionnés même si le candidat a retiré sa candidature à une épreuve avant le délai prescrit.

Quick Navigation