Contact

european-inventor@epo.org

Tel: +49 (0)89 2399 1830

Fax: +49 (0)89 2399 1835

Votre inventeur favori n'a pas encore été primé ?

Nominate your favorite inventor
  • Nominez un inventeur pour le Prix de l'inventeur européen 2015
 

L'efficacité sans douleur

Inventeur de l'année 2008 dans la catégorie "PME"

Au début des années 1990, une équipe d'inventeurs écossais a créé un système donnant une image complète et détaillée de la rétine en un quart de seconde, grâce à une technique non invasive de balayage au laser qui rend obsolète les examens ophtalmologiques désagréables.

Au début des années 1990, le fils de Douglas Anderson subissait des examens réguliers des yeux. Ces examens désagréables, surtout pour un enfant en bas âge, donnaient tout au plus des résultats partiels.

En 1992, le fils de Douglas, alors âgé de 5 ans, devint aveugle d'un œil suite à un décollement de la rétine détecté trop tard. Anderson se consacra à la mise au point une méthode d'examen de la rétine adaptée aux enfants, capable de donner une image complète et détaillée sans dilatation préalable de la pupille.

Après des années de tests réalisés chez Crombie Anderson (consultant britannique spécialisé dans la conception de produits) Douglas Anderson, associé à Robert Anderson (ingénieur en optique travaillant à l'époque comme consultant externe) et à Roger Lucas, breveta le premier ophtalmoscope laser à balayage capable de passer au crible un large champ de la rétine. La même année Douglas fondait Optos (société fille de Crombie Anderson) dont le siège est à Dunfermline, en Écosse, et qui devait révolutionner la manière dont sont pratiqués les examens oculaires. Lors de son entrée en bourse sur le London Stock Exchange, en février 2006, Optos leva en un seul jour 54 millions de dollars en capitaux.

Après le Royaume-Uni et les États-Unis, Optos a étendu sa distribution au Canada et à l'Europe continentale, avec la France, l'Allemagne, la Norvège et la Suisse.

Optos a généré 86,8 millions de dollars de revenus pendant l'exercice clôturé au 30 septembre 2007, soit une croissance de 28 pour-cent par rapport à l'exercice précédent.

Film 


Screenshot (JPG)

Mode d'emploi

L'ophtalmoscope laser à balayage d'Optos est un dispositif médical breveté qui produit un examen exhaustif de la rétine. À la différence des méthodes classiques, le dispositif utilise un faisceau laser très faible pour créer une image numérique de haute résolution à champ ultra-large, couvrant à peu près 82 pour-cent de la rétine en un seul passage.

Le dispositif combine deux lasers de faibles puissances en un seul faisceau qui est ensuite projeté sur la rétine et manipulé selon un angle de balayage de 200 degrés. La lumière reflétée par la rétine est réacheminée via le dispositif et convertie en impulsions électriques par des photodiodes ultra-sensibles. Ces impulsions sont ensuite numérisées et formatées de sorte à donner une image numérique pouvant être mise en mémoire en vue d'une comparaison ultérieure à d'autres images. Cet examen de la rétine ne dure guère plus qu'un quart de seconde et ne nécessite aucune dilatation pupillaire, à la différence des procédés classiques plus longs, plus invasifs et plus désagréables.

En quelques mots

Inventeurs Douglas Anderson, Robert Henderson, Roger Lucas (Royaume-Uni)
Invention Ophtalmoscope laser à balayage
Domaine Médecine
Société Optos Plc

Read the story behind retinal screening (anglais)

Quick Navigation