Contact

european-inventor@epo.org

Tel: +49 (0)89 2399 1830

Fax: +49 (0)89 2399 1835

Votre inventeur favori n'a pas encore été primé ?

Nominate your favorite inventor
  • Nominez un inventeur pour le Prix de l'inventeur européen 2015
 

Marcher comme sur un nuage

Nominé pour le "Prix de l'inventeur européen de l'année" 2009, dans la catégorie "Inventeurs non européens"

L'ingénieur américain Marion "Frank" Rudy est l'inventeur des premières semelles antichocs pour chaussures de sport. Commercialisée sous l'appellation "Nike Air", cette technologie a inspiré par la suite d'innombrables fabricants de chaussures concurrents.

En bref

Inventeur : Marion Franklin Rudy (US)

Invention : coussin amortisseur de chocs pour chaussures

Domaine : sport

Société : Nike

Le jogging est un bon exercice physique, mais l'impact des pieds au sol sur la chaussée et les trottoirs met à rude épreuve les articulations et les tissus conjonctifs du corps humain.

En moyenne, le jogger frappe le sol pas moins de 930 fois par kilomètre en générant des forces égales à quatre fois son propre poids. Le basketball, autre sport qui sollicite beaucoup l'organisme, peut produire des forces équivalentes à sept fois la masse du corps.

Comment faire pour amortir les chocs ? En 1979, Marion "Frank" Rudy a breveté des alvéoles de gaz intégrées aux semelles des chaussures de course à pied. Ce système allait être connu sous l'appellation "Nike Air".

Rudy s'est inspiré de son expérience d'ingénieur en aéronautique. Son travail à la NASA l'avait familiarisé avec le procédé de moulage par soufflage du caoutchouc.

Rudy a utilisé ce procédé de moulage pour créer des semelles creuses destinées aux chaussures de sport, avec des alvéoles en caoutchouc creuses remplies de gaz à haute densité. Ce "coussin" de gaz permet ainsi d'absorber les chocs.

En 1979, Nike a commercialisé la première chaussure - la Tailwind - dotée de cette technologie, qui devint célèbre l'année suivante lorsque le coureur britannique de demi-fond Steve Ovett remporta une médaille d'or aux jeux olympiques de Moscou.

Cette technologie a connu depuis lors un grand succès commercial. Rien qu'entre 1986 et 1993, Nike a vendu pour plus de 2 milliards de dollars de chaussures dotées du système Air. Les fabricants concurrents ont mis sur le marché leurs propres chaussures dotées de poches à absorption de chocs.

Frank Rudy est à l'origine de brevets relatifs à de nombreux autres produits tels que les semelles intérieures antichocs, les capitonnages en gel et les coussins "Air" à l'hélium.

En savoir plus sur les chaussures de sport amortisseuses de chocs

Quick Navigation