Contact

european-inventor@epo.org

Tel: +49 (0)89 2399 1830

Fax: +49 (0)89 2399 1835

Votre inventeur favori n'a pas encore été primé ?

Nominate your favorite inventor
  • Nominez un inventeur pour le Prix de l'inventeur européen 2015
 

Mini capteurs pour un plaisir de jeu maximum

Finaliste dans la catégorie « industrie » pour le Prix de l'inventeur européen de l'année 2010

L'ingénieur italien Benedetto Vigna est un pionnier dans le domaine des systèmes microélectromécaniques (MEM) chez STMicroelectronics. L'entreprise suisse, devenue aujourd'hui un acteur mondial dans ce secteur, fabrique notamment les capteurs qui équipent la célèbre console Wii de Nintendo.

Interview during a visit at the EPO, November 2011

VignaInterviewPreviewImage (JPG)

About the invention

VignaPreview (JPG)

Interview

VignaPreview (JPG)

Interview transcript

En bref

Inventeur : Benedetto Vigna, Italie

Invention : capteur de mouvement tridimensionnel

Domaine : microcapteurs

Entreprise : STMicroelectronics

La dernière tendance à la mode dans les jeux vidéo s'appelle le contrôle du mouvement. Les joueurs peuvent contrôler leurs jeux en agitant les manettes dans l'air comme s'il s'agissait d'une épée ou d'une raquette de tennis. A l'intérieur des manettes, de minuscules capteurs transmettent les mouvements à la console.

Le marché des consoles de jeux vidéo exploitant le contrôle du mouvement est dominé par la Wii de la société japonaise Nintendo. Depuis son lancement en 2006, il s'en est vendu plus de 67 millions d'exemplaires dans le monde. La console a battu tous les records de vitesse de vente de l'histoire.

Ce que l'on sait moins : la Wii met en œuvre une technologie européenne. Son capteur de mouvement a été inventé par Benedetto Vigna, un scientifique travaillant pour la société basée en Suisse STMicroelectronics (ST), l'un des premiers fabricants européens d'électronique et de semi-conducteurs.

Lorsque Benedetto Vigna rejoint le siège genevois de ST en 1995, les capteurs de mouvement n'étaient pas aussi perfectionnés qu'aujourd'hui. Des capteurs de mouvement bidimensionnels équipaient déjà les systèmes d'air bag des voitures. Quant aux capteurs capables de détecter des mouvements en trois dimensions, comme dans un jeu vidéo, ils étaient encore volumineux et coûteux.

Cela n'allait pas durer : Benedetto Vigna prend la tête d'une équipe de recherche chargée de réduire la taille et le coût de ces systèmes microélectromécaniques (MEM). En 2001, ils mettent au point un capteur peu onéreux capable de détecter les mouvements en trois dimensions, d'une taille réduite et d'une sensibilité accrue.

Il en résulte un capteur de mouvement 3D à bas coût, pouvant être intégré à des produits de consommation courante. C'est là qu'intervient Nintendo : en 2005, le géant japonais du jeu planche sur la console qui prendra la suite de sa populaire Game Cube.

Le nouveau système, lancé en 2006 sous le nom de Nintendo Wii, ouvre une nouvelle voie dans l'univers du jeu vidéo, grâce aux capteurs de mouvement à bas coût développés par ST. La console séduit les consommateurs. En février 2010, la Wii est la console la plus vendue au monde.

ST est aujourd'hui un acteur majeur du marché mondial grâce aux systèmes MEM tels que le capteur qui équipe la Wii. Le champ d'application des capteurs est très large et ces derniers sont mis en œuvre dans de nombreux secteurs industriels. Les centaines de millions de composants MEM qui sont en service permettent d'ajouter des fonctions adaptatives et interactives aux produits de consommation courante comme les smartphones, les appareils

GPS, les ordinateurs portables, les contrôleurs de jeux et les sous-systèmes automobiles ou encore aux équipements industriels, médicaux et scientifiques.

Des lave-vaisselle capables de réguler leur consommation d'eau aux appareils portables de diagnostic médical, les systèmes MEM ouvrent de nouveaux horizons dans toute une série de secteurs.

En 2009, la société employait 50 000 collaborateurs et générait un revenu supérieur à 8,5 milliards de dollars. Le marché mondial des systèmes MEM est actuellement estimé à environ 7,6 milliards de dollars et devrait atteindre 13,2 milliards dollars selon les prévisions en 2014.

L'équipe de recherche de Benedetto Vigna chez ST s'est étoffée. L'inventeur est aujourd'hui à la tête d'une division générant un chiffre d'affaires de 200 millions de dollars. L'ingénieur de 43 ans travaille actuellement à la miniaturisation des capteurs et à l'abaissement de leur coût en prévision d'applications futuristes : d'après les spécialistes, un jour, les capteurs de mouvement pourront se retrouver sur nos vêtements.

Quick Navigation