Contact

european-inventor@epo.org

Tel: +49 (0)89 2399 1830

Fax: +49 (0)89 2399 1835

Votre inventeur favori n'a pas encore été primé ?

Nominate your favorite inventor
  • Nominez un inventeur pour le Prix de l'inventeur européen 2015
 

Des solutions de haute technologie pour réduire les collisions

The team

La technologie automobile intelligente est devenue un nouveau moyen de diminuer le nombre d’accidents de voiture. À la pointe de cette technologie : le régulateur de vitesse adaptatif (Adaptive Cruise Control, ACC), développé par une équipe de chercheurs français. Le régulateur ACC utilise un radar pour prévenir les collisions et améliorer le confort du conducteur.

Inventeurs : Stéphane Kemkemian, Pascal Cornic, Jean-Paul Artis, Philippe Lacomme, France

Invention : radar automobile d'aide à la conduite

Secteur : automobile

Société : Thales Systèmes Aéroportés

Informations de base


Portrait en images


Les accidents de voiture demeurent l'une des principales causes de décès et de blessures. L'année dernière, les accidents par collision ont été à l'origine de 35 000 décès et 1,2 million de blessés dans l'Union européenne. Les accidents coûtent aussi des centaines de milliards d'euros. Même si de nouvelles technologies telles que les airbags ont diminué la gravité des accidents, le nombre des collisions en revanche n'a que peu baissé.

Entre 90 et 95% des accidents de la route étant dus à des erreurs humaines, plusieurs entreprises ont développé des technologies d'aide à la conduite. Pour l'instant, ces technologies intelligentes ne sont disponibles que sur les camions et sur les voitures haut de gamme principalement.

Au début des années 1990, une équipe de Thales Systèmes Aéroportés basée à Brest  (France) a mis au point toute une série d'inventions qui ont abouti à la création d'un système de radar automobile de conception nouvelle et présentant un bon rapport coûts/efficacité. Ce nouveau système, fondé sur le savoir-faire de Thales dans le domaine des radars et du traitement de signal, était aussi le fruit d'une coopération étroite entre le Groupe Thales, ses partenaires universitaires et des PME locales. La licence des brevets a été utilisée dans un produit développé par Autocruise, joint venture entre Thales et TRW, basée à Brest et détenue à 100% par TRW.

Ces inventions ont donné lieu également à la production du premier radar automobile utilisant des circuits intégrés monolithiques hyperfréquences (MMIC : monolithic microwave integrated circuits) : une véritable percée technologique à l'époque.

Le capteur radar basé sur ces inventions mesure la distance et la vitesse relative d'objets se trouvant devant un véhicule. Il ralentit ou accélère automatiquement le véhicule jusqu'à une vitesse préréglée pour conserver la distance de sécurité par rapport aux véhicules qui le précèdent, sur sa voie de circulation.

Contrairement à beaucoup d'autres systèmes du même type, disponibles sur le marché, la solution découlant de ces inventions utilise une onde continue avec modulation par déplacement de fréquence (FSK-CW : frequency-shift keying continuous-wave), ce qui lui permet de déterminer la distance entre la voiture et des objets étrangers et, en même temps, d'estimer la vitesse de ces objets. Grâce à ces brevets, la forme d'onde fournit des valeurs de distance et de vitesse très précises ainsi qu'une parfaite définition des objets. Elle permet de réduire le nombre de canaux d'antenne, ce qui simplifie l'électronique et donne un capteur radar plus petit, moins onéreux et plus facile à intégrer.

Ce capteur à faibles coûts est donc accessible à un plus grand nombre d'automobilistes. De taille plus réduite que ses concurrents, il est aussi parfaitement adapté à des situations de circulation où l'on doit suivre plusieurs véhicules.

En innovant dans le secteur des radars automobiles, Thales utilise ses droits de propriété intellectuelle au-delà de son cœur de métier proprement dit et exprime ainsi sa volonté d'établir des partenariats avec les milieux universitaires et les PME.

Stéphane Kemkemian, Pascal Cornic et Jean-Paul Artis sont des experts chevronnés de Thales Systèmes Aéroportés, spécialisés dans les radars. Philippe Lacomme, aujourd'hui à la retraite, est un ancien expert technique de Thales et ancien Directeur technique de Thales Systèmes Aéroportés.

Entretien

Quick Navigation