L’analyse microscopique passe un nouveau cap

Béla Molnár

L’inventeur hongrois Béla Molnár et son entreprise 3DHistech, basée à Budapest, ont créé un scanner de lames numérique capable d’une mise au point rapide et efficace, qui représente un pas essentiel dans la numérisation des lames porte-objet. Il permet un diagnostic plus rapide et plus précis pouvant donner lieu à une amélioration du traitement médical.

Inventeur : Béla Molnár (et ses collaborateurs), Hongrie

Invention : scanner de lames numérique capable d'une mise au point rapide et efficace

Société : 3DHISTECH Ltd.

Informations de base


Portrait en images

Molnar intro preview (JPG)


L'analyse des sections de tissu est un domaine important du diagnostic médical. L'utilisation de microscopes optiques ordinaires pour l'analyse des lames peut cependant mener à des erreurs de diagnostic dues à un échantillonnage incomplet.

De plus, un nombre croissant de tests diagnostiques doivent être effectués chaque jour dans les infrastructures médicales, tout en maintenant, voire en améliorant, leur qualité. Associés aux problématiques des nouvelles techniques de diagnostic et d'inévitable rationalisation des coûts, ces éléments remettent de plus en plus en cause le processus traditionnel de diagnostic. Les patients, quant à eux, veulent un diagnostic rapide et fiable.

Capable d'une mise au point rapide et efficace, étape essentielle pour une numérisation des lames de microscope ultrarapide et de qualité supérieure, le scanner de M. Molnár va permettre d'éliminer les imperfections de diagnostic dues à l'équipement ordinaire de microscopie optique.

Il existe deux méthodes pour accroître la vitesse de numérisation : la première consiste à réduire la masse à déplacer avec la lame, réduisant ainsi le nombre de déplacements. La seconde consiste à utiliser des algorithmes de logiciels optimisés afin de figer les résultats dans la masse en déplacement de façon à ne pas avoir à répéter l'opération à de multiples reprises. Cette méthode permet également de conserver une bonne qualité d'image.

Le scanner de lames numérique constitue une avancée capitale dans le développement de systèmes d'imagerie pour l'établissement des diagnostics médicaux. Cette technologie de lames numériques est un outil essentiel pour de nombreux chercheurs et médecins, dont les pathologistes chargés de détecter la présence de maladies graves, comme le cancer, dans les échantillons tissulaires de leurs patients.

Non seulement les lames numériques créées pour être utilisées sur l'invention de M. Molnár fournissent aux médecins des informations précieuses à propos de l'état de santé de leurs patients, mais ces informations numériques peuvent être facilement et rapidement transmises à des experts des maladies concernées qui pourront examiner la même section de tissu sur leur écran en temps réel.

Le type de technologie mis au point par M. Molnár et ses collègues permet une analyse des échantillons plus rapide, moins coûteuse et, en raison de la numérisation des informations, accessible partout dans le monde.

Il ne fait aucun doute que la microscopie virtuelle, grâce à la numérisation ultrarapide de grande qualité des données et l'analyse d'échantillons médicaux assistée par ordinateur, ouvre de nouveaux horizons dans le domaine du diagnostic médical par échantillon tissulaire. Toutefois, cette technologie ne se limite pas au diagnostic médical. Elle peut être utilisée avec efficacité dans les secteurs de la recherche pharmaceutique et de l'enseignement.

Les résultats impressionnants obtenus par M. Molnár ont été récompensés à plusieurs reprises, notamment par le prestigieux Grand prix hongrois de l'innovation en 2004 pour le travail en microscopie virtuelle et en histologie numérique de l'inventeur.

Depuis, 3DHistech s'est fait un nom au niveau international. En dix ans, l'entreprise a vendu plus de 400 produits de microscopie virtuelle (scanners de lames numériques et logiciels d'application), ce qui la place au deuxième rang mondial en termes de parts de marché. Concentrée à l'origine exclusivement sur les produits de diagnostic, 3DHistech a récemment commencé à étendre son activité à la pathologie numérique.

Quick Navigation