L'OEB et l'OCDE renforcent leur collaboration

20 février 2012

Afin d'approfondir leur collaboration sur la question du rôle des brevets comme outil économique, l'OEB et l'Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) ont signé un mémorandum d'accord valable pour les trois prochaines années. L'accord a été signé par le Président de l'OEB, Benoît Battistelli, et le Secrétaire général adjoint de l'OCDE, Richard Boucher.

Président de l'OEB, Benoît Battistelli, et Secrétaire général adjoint de l'OCDE, Richard Boucher

"L'OCDE et l'OEB entretiennent déjà de longue date des relations fructueuses, qui ont donné lieu à un certain nombre de projets majeurs tels que l'analyse des statistiques relatives aux brevets dans le domaine des technologies énergétiques propres," a déclaré M. Battistelli. "Le nouveau mémorandum d'accord illustre la volonté de l'Office de mieux comprendre en quoi le système du brevet participe à la dynamique de la création de connaissances, et comment cet apport peut être optimisé pour le plus grand bénéfice de l'économie et, indirectement, de la société."


"Nous travaillons avec l'Office européen des brevets depuis plus de dix ans. Notre collaboration a permis de produire des données qui améliorent le système international des brevets et aident à mesurer l'activité en matière de brevets. Ces efforts ont par ailleurs contribué à donner forme au Manuel de l'OCDE sur les statistiques des brevets", explique Richard Boucher. "Il ne fait aucun doute que ce partage d'expertise favorise l'innovation et une meilleure croissance économique, plus inclusive. Nous sommes ravis de poursuivre et d'étendre notre coopération".

L'accord conclu avec l'OCDE viendra compléter les activités du Comité consultatif pour les questions économiques et scientifiques (ESAB) récemment créé à l'OEB, en fournissant notamment des données pertinentes et complètes pour contribuer au débat public.

Outre la poursuite de la coopération dans le domaine des statistiques de brevets, l'accord prévoit la mise en place de programmes de travail conjoints ayant pour objet le partage d'expertise entre les deux organisations et comportant par exemple des échanges temporaires de personnel au cours desquels les agents concernés participeront à des groupes de travail thématiques. Des experts des deux organisations travailleront également sur des projets visant à étudier le rôle des brevets dans l'innovation et le transfert de technologies, au sein d'organes tels que l'ESAB (OEB) ou dans le cadre des projets de l'OCDE "Knowledge Networks and Markets" et "Nouvelles sources de croissance".

En savoir plus

24.1.2012: Le Comité consultatif fixe les priorités de ses études : les maquis de brevets, les taxes afférentes aux brevets et la qualité des brevets

13.1.2012: L'OEB met en place un Comité consultatif pour les questions économiques et scientifiques

Quick Navigation