La Conférence sur les statistiques de brevets pour les décideurs a eu lieu à Paris

28 et 29 novembre 2012

Conférence sur les statistiques de brevets pour les décideurs

Cette année, la Conférence sur les statistiques de brevets pour les décideurs (PSDM) a eu lieu à l'Organisation de Coopération et de Développement Économiques (OCDE) à Paris, et était organisée conjointement avec l'Office européen des brevets (OEB). Cette conférence compte parmi les événements majeurs en matière de statistiques de brevets, car elle donne aux principaux acteurs l'occasion d'échanger leurs expériences et de développer des synergies au niveau mondial.

Le groupe d'experts était composé au plus haut niveau : l'Ambassadeur Richard Boucher (Secrétaire général adjoint de l'OCDE), Benoît Battistelli (Président de l'OEB), Francis Gurry (Directeur général de l'Organisation Mondiale de la Propriété Intellectuelle) et Jorge Ávila (Président de l'Institut National de la Propriété Industrielle du Brésil). Au centre des débats se trouvaient le rôle de la politique menée pour stimuler la croissance économique en s'appuyant sur le capital intellectuel, et la place éminente qu'occupent les droits de propriété intellectuelle dans ce processus.

"Pour revigorer nos économies, les décideurs cherchent de nouvelles sources de croissance", a déclaré le Secrétaire général adjoint de l'OCDE, Richard Boucher. "L'accent porte davantage sur les actifs intellectuels tels que la R&D, les pratiques commerciales, la propriété intellectuelle, et sur la façon dont les nouveaux projets peuvent ouvrir de nouvelles voies pour un large public. En plus d'encourager les inventeurs, les droits de propriété intellectuelle tels que les brevets jouent un rôle crucial dans la création d'industries novatrices tout à fait nouvelles".

Le Président de l'OEB, Benoît Battistelli, estime que "la forte croissance du nombre de demandes de brevets dans le monde, la montée en importance de l'état de la technique asiatique - d'accès difficile pour beaucoup - et la sensibilité du public eu égard à la brevetabilité des biotechnologies, sont parmi les plus grands défis auxquels est confronté le système des brevets. L'OEB réagit en veillant à la qualité des brevets et à la large diffusion de l'information brevets, afin que le système des brevets joue pleinement son rôle de facteur d'innovation et de croissance économique."

Cette conférence annuelle apporte aux décideurs des orientations nouvelles fondées sur la statistique et l'analyse économique, et permet aux spécialistes de discuter des recherches effectuées sur les questions politiquement pertinentes. Son succès croissant confirme le rôle névralgique des offices de brevets dans l'apport de données solides permettant d'élaborer des politiques sur la base d'éléments concrets. Les données de brevets sont une source d'informations unique qui a prouvé son utilité dans un large éventail de questions susceptibles d'avoir une incidence sur la politique menée en matière d'innovation, de science et de technologie ainsi que de création d'entreprises. Elles sont essentielles pour mieux comprendre l'impact du capital intellectuel sur le rendement et la croissance économiques.

En savoir plus

OECD

Quick Navigation