Informations destinées aux journalistes


Contact, photos et téléchargements

Voir la rubrique « Presse »

 

Publication du Bilan social 2016 de l'OEB

13 juillet 2017

Social report 2016L'OEB a publié son Bilan social 2016, qui offre une vue d'ensemble complète des effectifs et des conditions de travail à l'OEB.

Ce document, dont la première publication date de 2013, a pour but d'accroître la transparence et de permettre à tout un chacun de comprendre la situation du personnel de l'OEB dans tous les lieux d'implantation de l'Office, ainsi que les défis à venir pour les personnes impliquées dans le dialogue social. Il donne des informations sur l'emploi, le développement professionnel, la sécurité sociale, la santé, la sécurité et le bien-être du personnel, ainsi que sur le dialogue social.

"Toutes les initiatives engagées en vue de remplir la mission qui est la nôtre ne verraient jamais le jour si elles n'étaient pas soutenues par un personnel qualifié qui est au cœur des progrès réalisés par l'OEB et qui assiste ce dernier dans l'accomplissement de ses objectifs stratégiques", déclare ainsi le Président de l'OEB Benoît Battistelli dans l'avant-propos du Bilan social. "Cette publication fournit un aperçu inégalé et actualisé des conditions de travail de nos agents, depuis le recrutement jusqu'au départ à la retraite et aux pensions. Elle met en lumière certains développements positifs, comme par exemple une plus grande concentration des ressources sur notre cœur de métier et l'augmentation des heures de formation suivies par le personnel."

Le Bilan social 2016 montre que l'OEB demeure un employeur attractif : 226 nouveaux agents ont été recrutés en externe, soit une augmentation de 35 % par rapport à l'année dernière. Parmi ceux-ci, 82 % étaient des examinateurs, ce qui porte leur nombre à 4 300, sur un effectif total de 6 800 personnes.

En 2016, le personnel a continué de bénéficier des divers aménagements du temps de travail proposés par l'Office : le nombre d'agents optant pour le télétravail à temps partiel a augmenté d'environ 17 % - c'est à présent un agent sur cinq qui fait usage de cette possibilité - et 14 % de l'ensemble du personnel travaille désormais à temps partiel. Le nombre moyen de jours de congés de maladie par agent a encore diminué ; il est passé de dix à neuf jours entre 2015 et 2016.

En savoir plus

Quick Navigation