Le Prix de l’inventeur européen décerné à des inventeurs allemands, français, danois et australiens

Télécharger

Press release for specific countries:

Australia (PDF, 80 KB)
Deutschland (PDF, 104 KB)
France (PDF, 83 KB)
  • L'Office européen des brevets honore des inventions particulièrement innovantes dans les domaines de la chirurgie laser des yeux, du traitement de l'hépatite B, de la technologie de la pile à combustible, des appareils auditifs et de la télécommunication sans fil.
  • Benoît Battistelli, Président de l'Office européen des brevets : « Grâce à leurs remarquables inventions, les lauréats de cette année ont créé à la fois de la valeur économique et des milliers d'emplois. »

Copenhague, le 14 juin 2012 - L'Office européen des brevets a distingué aujourd'hui des inventeurs exceptionnels pour leur contribution au progrès technologique, social et économique, à travers le Prix de l'inventeur européen - la récompense la plus prestigieuse en Europe en matière d'innovation. Celui-ci a été décerné au Théâtre royal danois de Copenhague en présence du prince héritier du Danemark et de sa femme, et de quelque 350 dirigeants économiques et politiques, chercheurs, scientifiques et spécialistes de la propriété intellectuelle.

Le Prix de l'inventeur européen comprend cinq catégories : « Industrie », « Recherche », « Petites et Moyennes Entreprises (PME) », « Pays non-européens » et « Œuvre d'une vie ». Les cinq lauréats du Prix 2012 viennent d'Allemagne (2), de France, du Danemark et d'Australie, et leurs inventions touchent les domaines des télécommunications, de la technologie médicale, de la recherche médicale, de l'ophtalmologie et de la technologie de la pile à combustible.

« Grâce à leurs remarquables inventions, les lauréats de cette année ont créé à la fois de la valeur économique et des milliers d'emplois. » a déclaré Benoît Battistelli, Président de l'Office européen des brevets. « Le Prix de l'inventeur européen récompense des esprits créatifs et entrepreneuriaux pour avoir contribué de manière significative au progrès technologique, au développement social et à la croissance économique. »

Les lauréats du Prix de l'inventeur européen 2012

Dans la catégorie « Œuvre d'une vie », le Prix  a été décerné au professeur Josef Bille, de l'université d'Heidelberg en Allemagne qui a déposé quelque 100 brevets dans le domaine de l'ophtalmologie et a posé les jalons de la correction de la vue au laser. Il a développé la technologie « Wavefront » qui renforce la précision du traitement au laser grâce à une analyse détaillée des imperfections de l'iris. Extrêmement innovante, son invention a permis de corriger avec plus de précision la myopie, la presbytie et l'astigmatisme de millions de personnes dans le monde.

Les lauréats de la catégorie « Industrie » sont les Danois Jan Tøpholm, Søren Westermann et Svend Vitting Andersen de l'entreprise Widex. Ils ont mis au point une méthode assistée par ordinateur pour fabriquer des appareils auditifs performants sur mesure. Cette méthode de fabrication unique par stéréolithographie, connue sous le nom de CAMISHA (Fabrication assistée par ordinateur de coques individuelles d'aides auditives), a révolutionné le monde de l'aide auditive. La majorité des appareils auditifs utilisés dans le monde sont basés sur cette technologie.

Dans la catégorie « Recherche », Gilles Gosselin et Jean-Louis Imbach (France) du Centre national de la recherche scientifique (CNRS) ainsi que Martin L. Bryant ont été distingués pour la mise au point d'un médicament extrêmement efficace dans le traitement de l'hépatite B, et commercialisé avec succès. Cent fois plus infectieux que le VIH, l'hépatite est une maladie particulièrement résistante qui touche environ 350 millions de personnes dans le monde.

Les lauréats de la catégorie « Petites et Moyennes Entreprises (PME) » sont les Allemands Manfred Stefener, fondateur de Smart Fuel Cell AG (SFC), Oliver Freitag et Jens Müller qui ont créé la première pile à combustible portable à base de méthanol, ou DFMC. Aujourd'hui, ces piles très appréciées pour leur faible impact environnemental sont utilisées dans des applications variées, comme pour la gestion du trafic, pour des systèmes de sécurité et de surveillance et pour alimenter des capteurs isolés de collecte de données environnementales.

Le prix, dans la catégorie « Pays non-européens », a été remis à John O' Sullivan, Graham Daniels, Terence Percival, Diethelm Ostry et John Deane (Australie), chercheurs au CSIRO (Commonwealth Scientific and Industrial Research Organisation). Ils sont à l'origine d'une technologie qui a rendu le réseau local sans fil rapide et robuste, lui permettant de devenir aussi puissant que les solutions câblées d'alors. Leur technologie constitue le standard aujourd'hui de quasiment tous les réseaux sans fil (Wi-Fi).

A propos du Prix de l'inventeur européen

Lancé en 2006, le Prix de l'inventeur européen est décerné tous les ans par l'Office européen des brevets en collaboration avec la Commission européenne, le pays qui assure la présidence du Conseil de l'UE au moment de la cérémonie et son Office des brevets national, cette année le Danemark et l'Office danois des brevets et des marques. Ce prix distingue les inventeurs et les équipes d'inventeurs qui, par leurs travaux novateurs, apportent des réponses aux défis de notre époque, contribuant ainsi au progrès et à la prospérité. Les nominations sont proposées par le public ainsi que par des spécialistes des brevets venant du monde entier. Un jury international de premier plan, composé de personnalités issues de la politique, du monde économique, des médias, de la recherche et de l'enseignement sélectionne, parmi des centaines de propositions, trois nominés par catégorie et élit ensuite les lauréats. Les critères de sélection sont : les bénéfices pour la société, le succès économique en termes de créations d'emplois et de développement ainsi que l'impact technologique de l'invention.

A propos de l'Office européen des brevets (OEB)

L'Office européen des brevets (OEB) est l'une des plus importantes institutions européennes avec quelque 7.000 salariés. Son siège se trouve à Munich et il dispose de succursales à Berlin, La Hague et Vienne et d'un bureau à Bruxelles. L'OEB a été créé avec pour objectif de renforcer la coopération entre les Etats européens en matière de protection des inventions. Par le biais de la procédure centralisée de dépôt, les inventeurs bénéficient de la protection de leurs brevets dans les 38 Etats membres de l'Organisation européenne des brevets - une zone économique d'environ 600 millions d'habitants. L'OEB est mondialement reconnu pour la qualité de ses brevets. Par ailleurs, c'est l'autorité leader dans le monde dans les domaines de l'information brevets et de la recherche de brevets. En 2011, l'OEB a enregistré un nouveau record avec 244.000 demandes de brevets et 62.115 brevets délivrés.

Pour plus d'informations sur les inventions, leurs auteurs et les entreprises (textes, faits et chiffres clés, analyses économiques, photos, extraits vidéos), rendez vous sur www.epo-presschannel.com.

Pour plus d'informations sur l'OEB et ses activités, veuillez consulter notre site Internet www.epo.org.

Contact presse

Oswald Schröder                                   Rainer Osterwalder
Porte-parole                                          Porte-parole adjoint
Tel :     +49 89 2399 1800                     Tel :     +49 89 23 99 1820
Port :    +49 163 839 9668                     Port :    +49 177 459 4228
Email :  oschroeder@epo.org                Email :  rosterwalder@epo.org

Quick Navigation