Quinze inventeurs et leurs équipes nominés pour le Prix de l'inventeur européen

  • Des inventions pionnières et révolutionnaires dans les domaines des télécommunications, la construction, l’environnement, la sécurité routière, la biotechnologie, la mécanique, la technologie médicale et les produits pharmaceutiques nominées pour le Prix de l'inventeur européen
  • La remise des prix aura lieu le 17 juin lors d'un gala à Berlin
  • Le grand public est invité à voter pour "son" lauréat du Prix populaire sur lnternet
  • Benoît Battistelli, Président de l'OEB: «Le génie de ces inventeurs souligne le fait que l'Europe est un pôle majeur pour l’innovation, encourageant avec succès son déploiement partout dans le monde»

Munich, 6 mai 2014 -- Quinze inventeurs et leurs équipes ont été nominés pour le prestigieux Prix de l'inventeur européen 2014. Ce prix sera remis à Berlin lors d'une cérémonie de gala le 17 juin. Des scientifiques, inventeurs et ingénieurs, dont les inventions ont contribué au progrès technologique, social et économique seront récompensés par l'Office européen des brevets (OEB) dans cinq catégories. Comme l'année précédente, le vote pour le Prix populaire, pour lequel le public est invité à voter par Internet, promet d'être particulièrement intéressant.

Parmi les 300 inventeurs et leurs équipes, sélectionnés pour le prix de cette année, quinze ont été nominés finalistes par un jury international. Les inventions ont été sélectionnées dans les domaines des télécommunications, la construction, l’environnement, la sécurité routière, la biotechnologie, la mécanique, la technologie médicale et les produits pharmaceutiques.

La présence de membres des familles royales, de présidents, de ministres et de hauts représentants de la recherche et de l’industrie lors des cérémonies précédentes montre le prestige du Prix de l’inventeur européen, qui fête sa IXe édition cette année.

“Le travail de ces inventeurs extraordinaires démontre non seulement que l'Europe est un leader mondial de l'innovation dans les technologies de pointe, mais aussi que c’est un pôle majeur d’innovation, qui offre un environnement attrayant pour que les inventeurs d’Europe et ceux du reste du monde y apportent leur talent et leurs efforts. Ceci est essentiel pour développer et conserver un esprit d’innovation dont toute la société pourra bénéficier » dit Benoît Battistelli, Président de l’OEB.


Les finalistes par catégorie:

Industrie

Erik Dahlman, Muhammad Kazmi, Robert Baldemair, Stefan Parkvall et leur équipe (Suède, Autriche, Allemagne): La technologie LTE pour Internet haut débit, également appelé 4G, est composée de milliers de technologies brevetées séparément et qui, ensemble, constituent l'une des normes de la technologie fondatrice de la téléphonie mobile. Cette technologie ne peut être donc attribuée à une seule entité, personne ou entreprise. Cependant, l'équipe internationale des inventeurs Erik Dahlman, Muhammad Kazmi, Robert Baldemair et Stefan Parkvall, qui détient plusieurs centaines de brevets dans le domaine du 4G, a joué un rôle décisif dans l'invention de la technologie de réseau LTE. Plus important encore, la nouvelle norme de réseau permet de surfer sur Internet à haute vitesse sur un dispositif portable. En savoir plus


Luigi Cassar et son équipe (Italie): Les gaz d'échappement sont une menace pour l'environnement ainsi que pour la santé; ils polluent aussi les façades des bâtiments. L'invention du chimiste Luigi Cassar contribue à éliminer les polluants, améliorant ainsi la qualité de l'air. De plus, les façades des bâtiments restent propres plus longtemps. Ce résultat est obtenu grâce à ciment innovant qui permet l'oxydation des surfaces à l'aide d'un catalyseur (dioxyde de titane): ses additifs décomposent les substances dangereuses en éléments moins nocifs à l'aide de la lumière du soleil. Le résultat est un processus d'auto-nettoyage pour les façades des bâtiments ainsi que pour l'air. En savoir plus


Koen Andries (Belgique), Jérôme Guillemont (France) et leur équipe: Le monde a dû attendre 40 ans pour avoir un nouveau médicament efficace contre la tuberculose. L'équipe de chercheurs du belge Koen Andries et du français Jérôme Guillemont a réussi à réduire de façon significative la durée des traitements contre la tuberculose et à parvenir à une guérison complète en une durée raisonnable. Pour y parvenir, ils ont extrait une molécule qui supprime l'alimentation des bactéries de la tuberculose après peu de temps. Le médicament est également efficace contre la tuberculose multirésistante. En savoir plus


Petites et moyennes entreprises (PME)

Terese Alstin, Anna Haupt (Suède): Le casque airbag inventé par deux suédoises permet aux cyclistes de protéger leur tête tout en conservant leur style. Les casques se portent comme une sorte de collier autour du cou. En cas d'urgence, celui-ci libère un airbag qui enveloppe la tête. Cette invention a un potentiel important: les casques airbag pourraient être utilisés, entre autres, pour protéger les patients épileptiques. En savoir plus


Peter Holme Jensen, Danielle Keller, Claus Hélix-Nielsen (Danemark): On estime que 1,5 milliards de personnes n'ont pas accès à l'eau potable dans le monde. Le secteur industriel a également un besoin important d'eau potable et souvent d'eau extrêmement propre. L'invention de l'équipe danoise de chimistes permet de traiter l'eau pour l'obtenir dans sa forme la plus pure, même sans consommer de grandes quantités d'énergie pour y parvenir. La membrane de filtration de l'eau "aquaporin" utilise le principe de l'échange naturel de l'eau entre cellules individuelles (l'osmose) ainsi les propriétés de la protéine qui joue un rôle déterminant dans ce processus. En savoir plus


Carles Puente, Carmen Borja, Jaume Anguera, Jordi Soler, Edouard Rozan (Espagne): L'antenne multibande constituée de fractales développée par l'équipe espagnole d'inventeurs est l'une des raisons pour laquelle nous pouvons passer des appels téléphoniques, envoyer des e-mails et surfer sur Internet partout dans le monde sans problèmes. Elle permet une réception excellente même dans un tout petit boîtier de téléphone portable. L'antenne est à peine plus grande qu'un grain de riz, et pourtant elle diffuse des ondes radio très puissantes sur plusieurs fréquences. C'est ce qui lui permet de fonctionner avec différentes technologies comme Bluetooth, le WiFi, GSM ou le GPS. En savoir plus


Recherche

Christofer Toumazou (Royaume-Uni): Grâce au travail de Christofer Toumazou, il est possible d'analyser le génome humain dans un délai extrêmement court, et ce, même en dehors d'un laboratoire. Il a inventé un test rapide d'ADN effectué grâce à une clé USB. Utilisant un microprocesseur capable d'identifier toutes les formes de variation génétique du génome en seulement quelques minutes, il devient possible de détecter une prédisposition à des maladies héréditaires ainsi que de déterminer si un patient est susceptible de réagir à des médicaments spécifiques. Les résultats peuvent ensuite être analysés par ordinateur. En savoir plus


Thomas Tuschl (Allemagne): Désactiver les gènes pathogènes de manière ciblée n'est plus une simple utopie grâce aux travaux de recherche du biochimiste Thomas Tuschl. Ce dernier a réussi à développer un processus qui permet de désactiver les gènes humains susceptibles d'être responsables de certaines maladies. Ainsi, il a créé la base nécessaire à des thérapies prometteuses contre des troubles génétiques provoquant des maladies graves comme l'hémophilie, l'amylose, la porphyrie ainsi qu'un taux de cholestérol élevé. En savoir plus



Philippe Cinquin, Serge Cosnier, Chantal Gondran, Fabien Giroud (France): Les stimulateurs cardiaques sauvent des vies mais ils ont une faiblesse: leur batterie a une durée de vie moyenne de huit ans. La règle générale veut que l'implant entier soit remplacé. Cette équipe de chercheurs français a développé un nouveau type de biopile miniature implantable qui transforme le glucose du corps humain en électricité. Cette pile pourrait puiser sa propre énergie dans le corps humain et alimenter des stimulateurs cardiaques et d'autres implants. En savoir plus



Pays non-européens

Masahiro Hara, Takayuki Nagaya, Motoaki Watabe, Tadao Nojiri, Yuji Uchiyama (Japon): On ne peut plus imaginer la vie sans le code QR (Quick Response), inventé par Masahiro Hara et son équipe. Il est utilisé, entre autres, pour la gestion des stocks dans les usines, pour l'administration des dossiers de patients, pour le suivi d'échantillons biologiques ou même comme outil de marketing. Le code QR connecte le monde physique avec le monde virtuel par l'intermédiaire d'un smartphone et de l'application adéquate. Une fois scanné, il vous connecte à un site internet, un emplacement ou un SMS. En savoir plus


Cary L. Queen, Harold E. Selick (Etats-Unis): Dans la lutte contre le cancer, les biologistes moléculaires Cary L. Queen et Harold E. Selick ont réussi à développer une invention qui a marqué le début d'une nouvelle ère pour le traitement du cancer. Pour la première fois, ils ont développé des anticorps humanisés qui détectent les antigènes pathogènes sans être eux-mêmes attaqués par le système immunitaire du patient. Les thérapies qui utilisent cette innovation font partie des méthodes de traitement les plus prometteuses dans la lutte contre le cancer. En savoir plus



Charles W. Hull (États-Unis): Charles Hull a commencé à travailler avec la lumière ultraviolette dans le but de durcir les revêtements de surface. En 1983, il a eu l'idée d'utiliser comme revêtement de la résine époxy en fines couches stratifiées superposées, et de graver leur forme à la lumière ultraviolette. Aujourd'hui, toutes les imprimantes 3D fonctionnent sur ce principe. Hull a fondé une nouvelle branche de l'industrie grâce à son invention. En attendant, les imprimantes 3D sont utilisées presque partout; du secteur automobile à la technologie médicale. En savoir plus



Oeuvre d'une vie

Ingeborg Hochmair, Erwin Hochmair (Autriche): Aujourd’hui les enfants qui naissent étant sourds ne doivent plus le rester à vie. L’implant « cochlear » peut rendre aux personnes sourdes leurs capacités auditives grâce à des stimulations électriques du nerf auditif. Cette avancée révolutionnaire est devenue possible grâce aux travaux du couple autrichien Ingeborg et Erwin Hochmair. Plus de 200.000 personnes qui étaient sourdes ou malentendantes auparavant ont retrouvé l’ouïe grâce à cette invention. En savoir plus


Artur Fischer (Allemagne): Avec plus de 1.100 brevets et certificats d’utilité demandés ou déposés, Artur Fischer est l’un des inventeurs les plus prolifiques de tous les temps. Aujourd’hui âgé de 94 ans, il est devenu célèbre grâce au S-plug, une cheville qui porte son nom (Fischer) et dont on fabrique 14 millions d’exemplaires par jour. Une autre invention pour laquelle il a été reconnu à l’échelle mondiale est le premier flash synchronisé ainsi que le flash pour les appareils photographiques. En savoir plus



Wieslaw L. Nowinski (Pologne): Pendant plus de 30 ans, Nowinski a étudié le cerveau et ses propriétés. Ce spécialiste en informatique polonais a réussi à créer une image tridimensionnelle de la structure anatomique du cerveau et à l’analyser pour un usage clinique. Grâce à ses travaux, on est maintenant en mesure de localiser plus facilement les troubles et maladies du cerveau qui pourront ensuite être traités de façon plus ciblée. On peut également améliorer la planification d’opérations compliquées du cerveau. Grâce un volume considérable de données et d’images, il a développé plus de 30 atlas du cerveau utilisés par de nombreux médecins de par le monde. En savoir plus


Le Prix de l'inventeur européen

Lancé en 2006, le Prix de l'inventeur européen est remis chaque année par l'Office européen des brevets (OEB). Le prix récompense le travail novateur d'inventeurs et de leurs équipes, dont le travail de pionniers apporte des réponses aux enjeux de notre époque, contribuant ainsi au progrès social, à la croissance économique et à la prospérité. Les quinze finalistes, et par la suite les vainqueurs, sont sélectionnés parmi les nominés par un jury international composé de spécialistes du secteur de l'économie, de la politique, des médias, de l'université et de la recherche. Le public est invité à voter pour "son" lauréat du Prix populaire sur lnternet www.epo.org/vote.



Au sujet de l'OEB

Avec près de 7.000 employés, l'Office européen des brevets (OEB) est l'une des plus grandes institutions publiques européennes. Son siège est à Munich et il dispose de bureaux à Berlin, Bruxelles, La Haye et Vienne. L'OEB a été créé avec l'objectif de renforcer la coopération sur les brevets en Europe. Grâce à la procédure centralisée de brevet de l'OEB, les inventeurs sont en mesure d'obtenir la protection du brevet dans les 38 Etats membres de l'Office européen des brevets. L'OEB est également la référence mondiale dans l'information et la recherche sur les brevets.

Pour de plus amples renseignements, des photos, des vidéos et des contenus vidéo sur le Prix de l'inventeur européen veuillez cliquer ici. Les utilisateurs de Smart TV auront la possibilité de suivre le gala en direct sous Innovation TV.

Contacts médias:
Office européen des brevets
Oswald Schröder
Porte-parole/Responsable de projet
Tél: +49 89 2399 1800
Mobile: +49 163 8399 668
Email: oschroeder@epo.org

Rainer Osterwalder
Porte-parole adjoint
Tél: +49 89 23 99 1820
Mobile: +49 163 8399 527
Email: rosterwalder@epo.org

Quick Navigation