Fausto Melotti

Fausto Melotti - Rondeau Musical, 1978Rondeau Musical, 1978,
Acier fin, laiton, cuivré, nickelé, doré, tôle de cuivre, laitonné
192 x 122 x 253 cm
(c) Fausto Melotti

Fausto Melotti (*1901 Rivereto, IT, †1986 Milan, IT) associe arts plastiques, musique et poésie. Il crée un art qui promeut l’espace en lieu de l’action. A cette fin, il crée des objets ajourés composés des matériaux les plus divers, qui, dans la vision du spectateur, s‘apprêtent à se propager sans fin dans l’espace ambiant. Dans les années 1930, il devient, avec son proche ami Lucio Fontana (*1899 Rosario, RA, † 1968 Combino, IT) parti à la conquête de l‘espace avec ses toiles entaillées, le représentant majeur de l’abstraction à Milan. À l’époque, Melotti se détourne des blocs de sculpture qui se contemplent sous un angle donné, qu’il réalisait jusque-là. Ses travaux commencent à se défaire, ils deviennent de plus en plus fragiles tout en occupant toujours davantage d’espace. Ses compositions obéissent à un principe rigoureux. L’ordre mathématique et l’harmonie musicale se trouvent transposés dans les objets. A la façon du son d’un morceau de musique qui se diffuse dans l’espace, ses œuvres doivent continuer d’évoluer dans la vision du spectateur. On retrouve ce principe dans l’œuvre de commande Rondeau Musical (1979-80). C’est une œuvre monumentale aux éléments présentant des surfaces diversement texturées obtenues par des procédés de galvanisation complexes. La succession de ces éléments ajourés instaure un rythme qui produit une impression de mouvement. Les différents objets métalliques montés sur une spirale comme les notes d’une partition semblent s’élever dans l’espace.

Fausto Melotti - Rondeau Musical, 1978Rondeau Musical, 1978,
Acier fin, laiton, cuivré, nickelé, doré, tôle de cuivre, laitonné
192 x 122 x 253 cm
(c) Fausto Melotti

Photo historique



Quick Navigation