https://www.epo.org/fr/node/philippe-ramette

Philippe Ramette

Contemplation irrationnelle, 2005  
Impression numérique couleur 
150 x 120 cm 

Dans toute une série de ses œuvres, Philippe Ramette (*1961 Auxerre, FR) met en scène sa propre personne. Les lieux qu’il choisit à cette fin sont inhabituels, pour ne pas dire impraticables. Dans les deux œuvres de la collection de l’OEB, l’image fait croire qu’il déjoue les lois de la gravité. Dans Contemplation irrationnelle, l’artiste, vêtu d’un complet, est assis nuitamment sur une cheminée au-dessus des toits de Paris. Dans Inversion de pesanteur, on le retrouve debout sur un avant-toit. Mais l’architecture a subi une rotation de 180°. Ramette se tient debout sur la surface inférieure de l’avant-toit, qui, dès lors, apparaît comme un tremplin. Dans les arts plastiques, Ramette s’intéresse principalement à la sculpture, qu’il pratique même sans créer des objets tridimensionnels. En effet, ses travaux photographiques soulèvent des questions d’importance centrale pour la sculpture, telles que le rapport entre corps et espace, corps et architecture. En mettant souvent en scène sa propre personne, il s’exprime également sur le rôle de l’artiste – et sur celui des images.

Inversion de pesanteur, 2003   Digital colour print   150 x 120 cm
Inversion de pesanteur, 2003 
Impression numérique couleur 
150 x 120 cm 

© VG Bild-Kunst, Bonn