https://www.epo.org/fr/node/notice-european-patent-office-dated-1-july-2024-concerning-continuation-examination-and-opposition

Communiqué de l'Office européen des brevets, en date du 1er juillet 2024, relatif à la poursuite des procédures d'examen et d'opposition compte tenu de la saisine G 1/24

 
Le présent texte est destiné à être publié au Journal officiel de l'OEB. Il est prépublié sur le site Internet de l'OEB, afin que son contenu soit rapidement accessible au public. Cependant, seule la version qui sera publiée dans le fichier PDF authentifié du Journal officiel de l'OEB fera foi. Il n'est pas garanti que la présente version prépubliée corresponde exactement à celle qui figurera dans le fichier PDF authentifié du Journal officiel de l'OEB.
  1. La saisine G 1/24 ("aérosol chauffé") est en instance devant la Grande Chambre de recours. La chambre à l'origine de la saisine cherche à clarifier trois questions.

    (1)  L'article 69(1), deuxième phrase CBE et l'article premier du protocole interprétatif de l'article 69 CBE doivent-ils être appliqués à l'interprétation des revendications de brevet lors de l'appréciation de la brevetabilité d'une invention en vertu des articles 52 à 57 CBE ?

    (2)  La description et les figures peuvent-elles être consultées lors de l'interprétation des revendications pour apprécier la brevetabilité et, dans l'affirmative, peuvent-elles l'être en général ou seulement si la personne du métier estime qu'une revendication n'est pas claire ou est ambiguë lorsqu'elle est lue isolément ?

    (3)  Une définition ou des informations similaires concernant un terme utilisé dans les revendications qui sont explicitement fournies dans la description peuvent-elles être ignorées lors de l'interprétation des revendications pour apprécier la brevetabilité et, dans l'affirmative, dans quelles conditions ?

    Les questions soumises à la Grande Chambre de recours figurent dans la décision T 439/22.

  2. Afin d'assurer le bon fonctionnement de l'OEB et de garantir la sécurité juridique, le Président de l'OEB a décidé que les procédures devant les divisions d'examen et d'opposition devaient se poursuivre.

  3. Le présent communiqué est applicable avec effet immédiat.