https://www.epo.org/fr/node/olga-malinkiewicz-et-son-equipe

​​Olga Malinkiewicz et son équipe​

​​Cellule photovoltaïque à pérovskite imprimable et flexible​​

Catégorie
Petites et moyennes entreprises
Domaine technique
Environmental technology
Société
​​Saule Technologies​
​​Les cellules photovoltaïques imprimables à pérovskite, développées par Olga Malinkiewicz et son équipe, représentent une méthode légère et flexible d'exploitation de l'énergie solaire et pourraient stimuler la production mondiale d'énergie renouvelable.​

Alors que les sources d'énergie renouvelables sont en pleine expansion, l'augmentation de la capacité en matière d'énergie solaire est au cœur de la directive européenne sur les énergies renouvelables, précisant que les sources d'énergie renouvelables devraient représenter 45 % de la consommation énergétique totale de l'UE d'ici 2030. Les cellules photovoltaïques à pérovskite, une alternative aux panneaux solaires traditionnels à base de silicium, peuvent absorber un spectre plus large de longueurs d'onde provenant du soleil, ce qui leur permet de convertir la lumière en électricité de façon plus efficace. Au cours des essais, les cellules à pérovskite ont permis de convertir 25,8 % de la lumière en électricité, alors que les cellules à base de silicium ont atteint un taux de conversion de 21 %.

Le modèle est vaguement inspiré d'un dispositif électroluminescent organique (OLED), qui comprend de fines couches de film organique placées entre deux fines couches d'électrodes conductrices. Pour Mme Malinkiewicz et son équipe de Saule Technologies, la production de ces cellules est également rentable, car la pérovskite est dissoute dans un solvant et légèrement appliquée sur le film à l'aide d'une imprimante à jet d'encre.

Le polymère flexible et léger enduit de pérovskite exerce moins de pression structurelle sur les bâtiments par rapport aux panneaux solaires ; un mètre carré de la cellule photovoltaïques à pérovskite peut être manipulée sans efforts, tandis que des panneaux de silicium de taille similaire pèsent entre 20 et 30 kilogrammes. Cette technologie offre de nombreuses opportunités commerciales, comme des stores solaires qui produisent de l'énergie ou des programmes concernant les appareils électroniques grand public à énergie solaire comme les claviers et les téléphones mobiles.

La pérovskite comme source de motivation

En tant que doctorante en électronique organique à l'université de Valence, Olga Malinkiewicz s'est d'abord intéressée à l'application commerciale de la technologie qui génère de la lumière. Après avoir assisté à une conférence technologique, où elle a découvert le potentiel de la pérovskite, la scientifique s'est rapidement tournée vers les méthodes de production de cellules photovoltaïques à pérovskite. Sa ténacité l'a menée à co-fonder la société Saule Technologies, où Mme Malinkiewicz supervise une équipe de 60 scientifiques et ingénieurs qui explorent de nouveaux horizons en matière de production de cellules photovoltaïques à pérovskite. Au fur et à mesure que la société se développe, elle utilise plusieurs formes de protection pour sa propriété intellectuelle, allant des brevets aux secrets commerciaux pour la formule de son encre.

Concernant le processus d'essais nécessaire pour parvenir à ce succès, et les nombreuses erreurs qui l'accompagne, Mme Malinkiewicz explique : "Si vous ne tentez pas votre chance, vous aurez toujours des regrets. Il vaut mieux essayer et rater que ne pas essayer du tout. J'étais à l'agonie parce que j'avais tellement peur de sortir du laboratoire et d'essayer, mais je l'ai fait, et j'ai en quelque sorte réussi. Ce fut la meilleure décision de ma vie." 

Brevets :

Contact

Demandes concernant le Prix de l'inventeur européen et le Young Inventors Prize :

european-inventor@epo.org S'abonner à la newsletter du prix

Demandes des média :

Contacter notre service de presse
#InventorAward #YoungInventors