https://www.epo.org/fr/node/rochelle-niemeijer

Rochelle Niemeijer

​​Kit de dépistage basé sur l'IA pour identifier les infections bactériennes​

Catégorie
Young Inventors Prize
Domaine technique
Technologie médicale
Société
​​Nostics BV​
​​En concevant un kit de dépistage portable pour diagnostiquer rapidement les infections bactériennes, Rochelle Niemeijer utilise des technologies médicales de pointe pour s'attaquer au problème pressant de la résistance aux antimicrobiens.​

Les taux mondiaux de consommation d'antibiotiques ont augmenté de 46 % au cours des deux dernières décennies (2000 - 2018), car les infections ont souvent été traitées sans diagnostic adéquat. Il s'agit d'un facteur clé en matière de résistance aux antimicrobiens (RAM) lorsque le corps ne répond plus aux antibiotiques généraux. C’est un problème urgent pour l'humanité : The Lancet estime que la résistance aux antimicrobiens a été directement responsable de 1,27 million de décès dans le monde en 2019.  

Dans les zones rurales et à faible revenu, les diagnostics rigoureux nécessaires pour éviter l'utilisation abusive des antibiotiques présentent des difficultés logistiques. Pour surmonter ces obstacles, Mme Niemeijer a développé un kit de dépistage portatif permettant la détection et l’identification rapide des bactéries. La technologie combine un spectromètre portable avec un logiciel numérique alimenté par l'IA, avec une seule cartouche jetable qui rend le traitement et la mesure des échantillons faciles. L’invention utilise la spectroscopie Raman améliorée par la surface (SERS), une technique qui mesure les vibrations moléculaires déclenchées par la lumière laser, pour générer des motifs spectraux précis. Ces "empreintes digitales bactériennes" sont ensuite déchiffrées à l'aide d'algorithmes d'apprentissage automatique développés par des spécialistes de l'intelligence artificielle (IA), permettant leur identification et leur classification. 

Le kit de dépistage portable peut établir un premier diagnostic sans besoin d'utilisateurs expérimentés et d'outils coûteux, en fournissant les résultats dans un délai de 15 minutes. Comme l'explique Mme Niemeijer, "Nous espérons avoir un impact en fournissant des outils de diagnostic qui peuvent réaliser une analyse rapide des échantillons afin que les traitements puissent être basés sur le diagnostic réalisé au centre de soins." 

Diverses inspirations

Aspirant à devenir médecin, Rochelle Niemeijer s'est finalement tournée vers les technologies médicales, en particulier la nanotechnologie, après un voyage de bénévolat au Cambodge. Après avoir été exposée à la dure réalité des soins médicaux sans ressources, sans médicaments ni équipements de diagnostic adaptés, elle a réalisé qu'elle pouvait changer les choses. Comme l'explique Mme Niemeijer : "Au bout du compte, je pense que j'ai été inspirée [au Cambodge] par le manque d'outils de diagnostic, de médecins, d'assistants ; il était évident qu'il y avait beaucoup à faire et que beaucoup manquait."  

Elle a obtenu une licence et une maîtrise à l'Université de technologie de Delft, où elle a étudié la nanobiologie. Après un stage de recherche dans une entreprise de nanotechnologie, elle a co-fondé la start-up MedTech Nostics pour créer des solutions de diagnostic avancées en utilisant la nanotechnologie, la photonique et l'apprentissage automatique. 

Atteindre les objectifs de développement durable (ODD) des Nations Unies 

L'invention de Mme Niemeijer contribue à l'ODD 3 des Nations Unies (bonne santé et bien-être) en fournissant des outils de diagnostic pratiques et accessibles. L'invention apporte également efficacité et clarté dans le domaine des soins prodigués aux patients, encourage l'utilisation responsable de médicaments anti-germes, évite l'utilisation abusive des antibiotiques et améliore le suivi des maladies. 

Contact

Demandes concernant le Prix de l'inventeur européen et le Young Inventors Prize :

european-inventor@epo.org S'abonner à la newsletter du prix

Demandes des média :

Contacter notre service de presse
#InventorAward #YoungInventors