https://www.epo.org/fr/node/conference-sur-la-propriete-intellectuelle-organisee-bucarest-par-la-presidence-de

Conférence sur la propriété intellectuelle organisée à Bucarest par la présidence de l’UE

L’avenir de la propriété intellectuelle - défis et perspectives

Le Président de l'OEB, M. António Campinos, a souligné l'importance de la coopération lors d'une conférence sur la PI à Bucarest (Roumanie). La conférence intitulée "L'avenir de la propriété intellectuelle (PI) en Europe - défis et perspectives" était organisée le 5 mars par l'Office roumain des inventions et des marques (OSIM) sous les auspices de la présidence roumaine du Conseil de l'UE, avec le soutien de l'OEB, de l'EUIPO et de l'OMPI.

La conférence a été suivie par une centaine d'acteurs nationaux, européens et internationaux de la PI, y compris par des représentants d'offices nationaux de brevets de 20 pays européens.

Dans son allocution de bienvenue, M. Campinos a souligné le rôle essentiel des secteurs qui recourent intensément aux droits de propriété intellectuelle (DPI) pour la création d'emplois et de richesse en Europe. Il a affirmé que "la PI a un effet direct sur la santé de l'économie et la prospérité. Une protection par brevet efficace permet aux entreprises nationales et étrangères d'investir en toute sécurité".

Le Président de l'OEB a également indiqué "qu'un partenariat solide et une coopération axée sur les résultats" avec tous les États membres de l'OEB, au sein d'un Réseau européen en matière de brevets pertinent à l'échelle mondiale, sont fondamentaux pour le développement futur du système du brevet européen.

Le ministre roumain de l'Économie, M. Niculae Bădălău, a déclaré que "les droits de propriété industrielle revêtent une importance cruciale pour soutenir l'innovation et stimuler la créativité, et, par ce biais, maintenir et renforcer la compétitivité des entreprises européennes au niveau mondial. Face aux défis communs, nous devons trouver des solutions et des réponses communes".

Le Directeur général de l'OSIM, M. Ionuţ Barbu, s'est exprimé dans ces termes : "L'OSIM est honoré d'accueillir une telle conférence dans le domaine de la propriété industrielle. Il faut soutenir la protection de la propriété intellectuelle en Roumanie et je suis convaincu qu'avec le ministère de l'Économie, nous atteindrons cet objectif stratégique pour notre pays".

Les activités de coopération sont actuellement ciblées en tant qu'outil essentiel pour soutenir l'innovation. Le plan stratégique 2023 de l'OEB, qui est en cours d'élaboration dans le cadre d'une procédure ouverte de consultation des utilisateurs et des acteurs du système du brevet européen, s'appuiera sur des mesures qui renforceront le système des brevets et aideront à relever les défis futurs, en particulier pour les demandes de brevet liées à la transformation numérique et à l'intégration de ces technologies dans les procédures essentielles des offices.

MM. Campinos et Bădălău ont également procédé à un échange de vues concernant la promotion de la PI et le renforcement de secteurs clés en Roumanie grâce à un recours accru au système des brevets, puisque les brevets encouragent les entreprises à innover.

La Roumanie est membre de l'Organisation européenne des brevets depuis 2003. L'OEB et l'OSIM coopèrent étroitement pour sensibiliser les entreprises, les chercheurs et le grand public roumains à la valeur économique des brevets. Ils mettent aussi au point des outils et services informatiques communs.