https://www.epo.org/fr/node/la-slovaquie-celebre-30-ans-dinnovation

La Slovaquie célèbre 30 ans d'innovation

Image
Slovak IP office anniversary

Représentants des offices de PI ayant participé à la célébration des 30 ans en Slovaquie. De gauche à droite : M. Sune Sorensen (DK), M. Pascal Faure (FR), M. Thijs Spigt (NL), Mme Lina Mickiene (LT), M. Matuš Medvec (SK), Mme Nellie Simon (OEB), Mme Irena Tušek (HR), M. Erik Rekis (LV) et Mme Vladia Borissova (BG)

Le 31 mai, l'Office de la propriété industrielle de la République slovaque (SK IPO) a organisé un événement pour célébrer le 30e anniversaire de sa création, qui marque également trois décennies d'innovation en Slovaquie. Mme Nellie Simon, Vice-Présidente de l'OEB, comptait parmi les intervenants, aux côtés de M. Medvec, Président du SK IPO, de M. Negrão, Président des chambres de recours à l'Office de l'Union européenne pour la propriété intellectuelle (EUIPO), et de M. Kratochvíl, Président de l'Office de la propriété industrielle de la République tchèque. Leur expertise collective et leur engagement partagé envers l'innovation ont donné le ton de cette célébration enjouée de l'innovation, avec des tables rondes sur le thème "30 ans d'écosystème d'innovation en Slovaquie", ainsi que des prestations musicales et folkloriques.

La soirée a également accueilli la cérémonie du Prix Ján Bahýl, qui rend hommage à de brillants esprits slovaques pour leur précieuse contribution à l'innovation. Des prix ont récompensé le génie de personnes ayant réalisé des avancées importantes dans leurs domaines respectifs.

Pendant son allocution, la Vice-Présidente de l'OEB a salué les remarquables accomplissements de la Slovaquie ces trois dernières décennies en matière d'innovation. Mme Simon a par ailleurs souligné l'importance d'élargir la voie de l'innovation à tous les segments de la société, notamment les femmes et les PME : "La procédure permettant d'obtenir un brevet doit être accessible et bon marché pour combler les écarts et éviter le piège de négliger des pans entiers de la population".

Mme Simon a affirmé que l'innovation inclusive, en faisant en sorte que les inventions reflètent toute la diversité de l'humanité, profiterait à terme à l'ensemble de la société et favoriserait un progrès universel et une transformation durable.

Avec le lancement du brevet unitaire le 1er juin, cet événement a été l'occasion d'examiner le rôle central de ce nouveau dispositif dans l'élargissement de l'accès aux brevets des PME, des centres de recherche et des inventeurs privés. Même si la Slovaquie ne participe pas au brevet unitaire, elle figure déjà parmi les principaux bénéficiaires des secteurs d'activité à forte intensité de brevets au sein du marché unique de l'UE. Ainsi, les entreprises d'autres États membres de l'UE contribuent à 38 % des emplois dans ces secteurs en Slovaquie, soit la plus forte proportion de tous les États membres.

L'OEB et l'Office slovaque de la propriété industrielle collaborent depuis plus de 20 ans. Cette coopération a favorisé la protection des droits de propriété industrielle et instauré un environnement propice à l'innovation et au progrès.