https://www.epo.org/fr/node/tech-day-2022-de-loeb-accelerer-linnovation-durable

Tech Day 2022 de l'OEB : accélérer l'innovation durable

 

Le 16 février, près de 7 800 personnes ont participé à la première édition de la conférence publique TechDay, organisée en ligne par l'Office européen des brevets. Cet événement a traité de différents aspects de l'innovation durable et des moyens à mettre en œuvre pour accélérer le développement de technologies de transformation, nécessaires à la garantie d'une santé planétaire durable, s'agissant à la fois de la santé humaine et de la santé de notre planète.

Le Président de l'OEB, António Campinos, a ouvert la conférence Tech Day 2022 par ces propos : "En matière de développement durable, nous sommes confrontés à des défis. Des défis de taille. Mais nous avons un système de brevet capable d'intégrer les technologies de transformation qui surmonteront ces défis. Nous avons un système de brevet qui favorisera les innovations dont nous avons besoin pour atteindre nos objectifs en matière d'émissions et de recyclage et d'autres objectifs de développement durable".

Parmi les efforts déployés par l'Office pour mieux sensibiliser le public sur le rôle du système de brevet, M. Campinos a cité les projets de l'OEB concernant la création d'un observatoire des brevets et de l'innovation plus tard dans l'année. Ce projet alimentera le débat sur la connaissance et l'analyse des brevets. Avec le lancement du brevet unitaire et de la juridiction unifiée du brevet, l'OEB pourrait également apporter un soutien supplémentaire aux innovateurs en Europe, a-t-il ajouté.

Accélération de l'innovation en faveur du climat

Philipp Offenberg et Ben Gaddy de Breakthrough Energy ont prononcé le discours principal de la conférence. Ce discours avait pour sujet l'accélération de l'innovation en faveur du climat, en particulier en ce qui concerne les jeunes entreprises. Les deux hommes ont souligné qu'il était urgent de prendre des mesures audacieuses en faveur de l'innovation pour réaliser le pacte vert pour l'Europe. Une table ronde animée s'est déroulée par la suite avec de grands inventeurs, analystes et scientifiques sur les transformations qui s'opèrent actuellement aux niveaux technologique et décisionnel pour une plus grande durabilité de l'environnement.

Les discussions se sont appuyées sur des études importantes menées récemment et publiées dans le cadre d'un partenariat entre l'OEB, dont l'Économiste en chef, Yann Ménière, était présent à la conférence, et l'Agence internationale de l'énergie, représentée dans cette table ronde par Simon Bennett, analyste en technologie énergétique.

Leur analyse a été complétée par des éclairages très intéressants et guidés par la pratique sur la science des matériaux, présentés par les inventeurs Jane ní Dhulchaointigh, Directrice générale de Sugru, et Christoph Gürtler, Directeur de Global Industry Academia Cooperations chez Covestro Deutschland. Ces deux inventeurs ont participé, avec Markus Lienkamp, Directeur de l'Institut de technologie automobile de l'Université technique de Munich, à une discussion dirigée par James Nurton, rédacteur spécialisé en propriété intellectuelle.

Le programme dynamique de Tech Day 2022 s'est terminé par une série de dialogues sur l'innovation durable pour la santé planétaire, au cours desquels des innovateurs et des experts de l'OEB ont abordé des questions telles que les déchets électroniques, l'hydrogène vert, la viande végétale et les vaccins de nouvelle génération.

Soutien aux jeunes inventeurs, intensification de la coopération internationale

La session récapitulative finale a porté essentiellement sur la manière dont l'OEB gère le besoin de plus en plus urgent qui est de répondre aux objectifs des Nations Unies pour le développement durable. Le Directeur principal Communication et Porte-parole de l'OEB, Luis Berenguer Giménez, a commencé par rappeler l'organisation par l'OEB du nouveau Prix des jeunes inventeurs, qui reconnaît et récompense les innovateurs de 30 ans ou moins, travaillant dans le domaine du développement durable.

Aux côtés de Luis Berenguer Giménez, Nellie Simon, Vice-Présidente de la direction générale Services généraux, a présenté l'approche globale de l'OEB en matière de durabilité qui permettrait à l'Office d'atteindre son objectif de neutralité carbone d'ici 2030. Stephen Rowan, Vice-Président de la direction générale Procédure de délivrance des brevets, a expliqué comment l'OEB rend actuellement ses services plus accessibles aux petites et moyennes entreprises tout en renforçant le dialogue numérique avec tous les demandeurs et en mettant la connaissance des brevets à la disposition de tous. Pour terminer, Christoph Ernst, Vice-Président de la direction générale Questions juridiques/Affaires internationales a souligné l'importance cruciale de la numérisation pour continuer d'intensifier la coopération internationale à une période où nous en avons le plus besoin.

Pour plus d'informations :