Règle 154[ 161 ]
Modification de la liste des mandataires agréés

Tout mandataire agréé est radié de la liste des mandataires agréés sur sa requête ou si, en dépit de rappels répétés, il n'a pas acquitté la cotisation annuelle à l'Institut avant la fin du mois de septembre de l'année pour laquelle la cotisation était due d'un rappel, il n'a pas acquitté le montant applicable de la cotisation annuelle à l'Institut dans un délai de cinq mois à compter soit :
a)
du 1er janvier, pour les membres figurant sur la liste à cette date ; soit
b)
de la date d'inscription, pour les membres inscrits sur la liste après le 1er janvier de l'année pour laquelle la cotisation est due.
(2)
Sans préjudice des mesures disciplinaires prises conformément à l'article 134bis, paragraphe 1 c), un mandataire agréé ne peut être radié d'office que :
a)
en cas de décès ou d'incapacité ;  
b)
s'il ne possède plus la nationalité d'un Etat contractant, à moins qu'il n'ait obtenu une dérogation en vertu de l'article 134, paragraphe 7 a) ;
c)
s'il n'a plus son domicile professionnel ou le lieu de son emploi dans l'un des Etats contractants. 
(3)
Toute personne qui a été inscrite sur la liste des mandataires agréés en vertu de l'article 134, paragraphe 2 ou 3, et qui en est radiée, est sur requête réinscrite sur cette liste si les motifs qui ont conduit à sa radiation n'existent plus.
 
Cf. la décision du Président de l'OEB, JO OEB 2013, 600 ; et le communiqué de l'OEB, JO OEB 2015, A55.
Modifié par décision du Conseil d'administration CA/D 6/18 en date du 28.06.2018 (JO OEB 2018, A57) et entré en vigueur le 01.01.2019.
Historique de version +
13.12.2007 - 31.12.2018 
Décision du Conseil d'administration du 07.12.2006 (CA/D 10/06), (JO OEB 2007, 8 et Edition spéciale 1/2007)
01.01.2019 - 
CA/D 6/18 (JO OEB 2018, A57)
 
Liste de correspondance
CBE CBE 1973
R. 154R. 102

Quick Navigation