État contractant

Italie

1

L'État est-il partie à l'accord de Londres sur l'application de l'article 65 CBE ?

 

Non

2

Exigences en matière de traduction

 

Une traduction du fascicule de brevet doit être produite en italien, dans les conditions prévues à l'article 65(1) CBE.

Le titulaire du brevet ou son mandataire doit déclarer, à la dernière page de la traduction, que la traduction est fidèle au texte original.


Art. 56(4) LB

3

La désignation d'un mandataire agréé national est-elle nécessaire ?

 

Non ; il y a toutefois lieu d'indiquer une adresse pour la corres­pon­dance dans l'EEE.

4

Délai de production de la traduction

 

Dans un délai de 3 mois à compter de la publication dans le Bulletin européen des brevets de la mention de la délivrance du brevet ou, le cas échéant, de la décision relative au maintien du brevet sous sa forme modifiée

La poursuite de la procédure peut être requise dans un délai de 2 mois à compter de l'expiration du délai inobservé. La requête doit être accompagnée d'une preuve du paiement de la taxe de poursuite de la procédure.


Art. 56(4), 192 LB

5

a) Une taxe est-elle prévue ?

b) Échéance

 

a) Oui

(sauf en cas de dépôt papier par service postal ou par l'intermédiaire d'une chambre de commerce (voir section 9) : 40 EUR ou, si une copie certifiée conforme est demandée, 43 EUR et 16 EUR de timbres)

300 EUR en cas de requête en poursuite de la procédure (plus 10 EUR si le dépôt est effectué par service postal ou par l'intermédiaire d'une chambre de commerce)

b) date à laquelle la traduction est déposée par l'intermédiaire d'une chambre de commerce, voir section 9

6

a) Un formulaire est-il prescrit ?

b) Nombre d'exemplaires à produire

 

a) Oui

b) 1

7

Modalités de mise à la disposition du public de la traduction

 

Consultation dans la salle de lecture

Possibilité d'obtenir des copies

8

a) Une correction de la traduction est-elle admissible ?

b) Une taxe est-elle prévue ?

 

a) Oui

Il y a lieu d'utiliser le formulaire visé à la section 6 ; l'UIBM recommande d'indi­quer le numéro de dépôt national attri­bué lors de la produc­tion de la traduction.

b) Non


Art. 57(4) LB

9

Observations particulières

 

Les traductions doivent être déposées

a) par voie électronique à l'aide du système de dépôt en ligne de l'UIBM (https://servizionline.uibm.gov.it), ou

b) sur papier :

- par service postal (sous pli recommandé avec accusé de réception) auprès de l'UIBM à Rome, en joignant une preuve du paiement d'une taxe administrative de 40 EUR ou, si une copie certifiée conforme est demandée, de 43 EUR et de 16 EUR de timbres à la Chambre de commerce de Rome à laquelle la documentation sera transmise pour traitement, ou

- en personne auprès d'une chambre de commerce dans l'un des chefs-lieux de province (Camere di commercio dei capoluoghi di provincia). Cette traduction doit être accompagnée, le jour de la remise, du paiement d'une taxe (de 40 EUR ou, si une copie certifiée conforme est demandée, de 43 EUR et de 16 EUR de timbres) sur le compte de la chambre de commerce choisie pour la remise de cette traduction.

L'UIBM recommande de produire une traduc­tion de l'abrégé qui figure dans la demande de brevet EP et une copie des dessins du fascicule de brevet.

Quick Navigation