Publication supplémentaire 5/2015 Journal officiel OEB

Date de publication en ligne: 23.12.2015

ANNEXE


Étude de cas sur une 'Hotte aspirante de buée'

Annexe 4 - Document cité

(54) Hotte aspirante de buée

(57) La hotte aspirante comprend un écran de hotte (1) qui présente une ouverture d'aspiration (3), et une cheminée (2) qui, en position de service, fait saillie vers le haut à partir d'une découpe réalisée dans l'écran de hotte ; cette cheminée présente pour sa part une enveloppe de cheminée avec un cadre d'assemblage (6) qui comprend des ouvertures de cadre munies de rails horizontaux de fond (8) et de rails horizontaux supérieurs (9) ainsi que de rails d'arêtes d'enveloppe verticaux (7) entre lesquels s'étendent des panneaux de paroi (5). Cette hotte doit également pouvoir servir à aspirer l'air vicié se trouvant dans la zone supérieure de la cuisine, et avoir une section de ventilation (14), dont l'enveloppe (12) présente encore au moins une ouverture d'aspiration (17) supplémentaire, et posséder au niveau de la cheminée des panneaux de paroi qui peuvent être enlevés – par exemple pour le renouvellement du filtre dans cette zone, grâce à quoi l'intérieur de la cheminée est lui aussi facilement accessible. A cet effet, au moins un des panneaux de paroi (5) présente une partie (63) pouvant être traversée par un écoulement d'air (19), laquelle forme une surface d'aspiration additionnelle et communique pour la circulation de l'air avec le côté aspiration du ventilateur (14) du côté intérieur de la cheminée ou de l'écran de hotte, si bien que l'air vicié est aspiré à travers ce panneau. Et au moins un des panneaux de paroi (5) est amovible, grâce au fait qu'il est maintenu entre les rails dans deux guides d'emboîtement (38, 39) formés sur des rails disposés en vis-à-vis (8, 9) de l'ouverture de cadre avec une mobilité limitée dans le plan du panneau, et qu'il est poussé par une force (40) dans l'un des guides (38) avec une profondeur d'engagement qui est inférieure à l'étendue de la mobilité du panneau de paroi entre les rails, si bien que les panneaux – avec ou sans filtre – sont remplaçables. On peut éventuellement installer sur l'un des panneaux de paroi (5) une porte (73) qui peut s'ouvrir.

Description

[0001] La présente invention concerne une hotte aspirante de buée, en particulier une hotte aspirante de cuisine, comprenant un écran de hotte qui présente une surface d'aspiration, et une cheminée (2) qui, en position de service, fait saillie vers le haut à partir d'une découpe réalisée dans l'écran de hotte. Cette cheminée présente une enveloppe de cheminée et se compose de préférence d'un cadre d'assemblage qui comprend des ouvertures de cadre munies de rails horizontaux de fond et de rails horizontaux supérieurs ainsi que de rails d'arêtes d'enveloppe verticaux entre lesquels s'étendent des panneaux de paroi.

[0002] Les hottes aspirantes actuellement en usage dans les cuisines – qu'elles soient conçues pour fonctionner en mode évacuation ou en mode recyclage – présentent généralement un écran de hotte et une gaine ou une cheminée, la cheminée ayant trois parois latérales dans le cas d'une hotte murale et généralement quatre parois latérales dans le cas d'une hotte en îlot. A l'intérieur de la cheminée se trouve une section de ventilation qui contient dans une enveloppe un ventilateur équipé d'un moteur et dont l'enveloppe présente, côté aspiration, une ouverture reliée à l'ouverture d'aspiration de l'écran de hotte et, côté refoulement, une ouverture d'évacuation d'air. On connaît déjà des cheminées de hotte aspirante composées d'un cadre d'assemblage (DE-GM 299 16 895) constitué par des barres profilées à arêtes et des traverses parallèles, entre lesquelles sont montés des panneaux. On connaît également des hottes aspirantes à cheminée (DE-GM 299 09 279), dont les parois sont constituées par des panneaux de verre, en particulier des panneaux de verre décoratif. Les hottes aspirantes connues peuvent toutefois encore être améliorées en ce qui concerne la structure de leur cheminée, en faveur d'une aspiration d'air améliorée et d'opérations de remplacement et de maintenance plus aisées.

[0003] La présente invention a pour but d'améliorer l'aspiration de l'air vicié et de faciliter les opérations de maintenance et de remplacement des pièces décoratives ou des pièces de consommation. A cet effet, la cheminée comprend une section de ventilation, laquelle contient dans une enveloppe un ventilateur équipé d'un moteur et dont l'enveloppe présente, côté aspiration, non seulement une ouverture reliée à l'ouverture d'aspi-ration de l'écran de hotte, mais également au moins encore une ouverture d'aspiration supplémentaire pouvant être recouverte d'une grille éventuellement ajustable, et, côté refoulement, une ouverture d'évacuation d'air, la section de ventilateur se trouvant de préférence à l'intérieur de la cheminée et l'ouverture d'aspiration supplémentaire communiquant avec le volume intérieur libre de la cheminée, laquelle possède pour sa part dans au moins une des parois de l'enveloppe de cheminée une ouverture pour établir une communication d'air avec l'environnement. La hotte aspirante équipée d'un ventilateur interne présente au moins dans l'un des panneaux de paroi ou dans la partie supérieure de la cheminée ou de l'écran de hotte une partie pouvant être traversée par un écoulement d'air, laquelle forme une surface d'aspiration additionnelle et communique pour la circulation de l'air avec le côté aspiration du ventilateur du côté intérieur de la cheminée ou de l'écran de hotte. Il est souhaitable, du fait que l'aspiration de l'air se fait également à travers la paroi de la cheminée, de pouvoir remplacer cette paroi. A cet effet, une porte pouvant s'ouvrir est montée dans un des panneaux de paroi, ou au moins un des panneaux de paroi est amovible, grâce au fait qu'il est maintenu entre les rails dans deux guides d'emboîtement (38, 39) formés sur des rails disposés en vis-à-vis (8, 9) de l'ouverture de cadre avec une mobilité limitée dans le plan du panneau et qu'il est poussé par une force (40) dans l'un des guides (38) avec une profondeur d'engagement qui est inférieure à l'étendue de la mobilité du panneau de paroi entre les rails. Ainsi est-il possible, d'une part, d'aspirer l'air ambiant de la cuisine dans la zone située au-dessus de l'écran de hotte à l'aide de filtres de grande surface, ce qui ouvre de nouvelles possibilités aussi bien en mode évacuation qu'en mode recyclage, et d'autre part, de remplacer facilement aussi bien ces plaques filtrantes que toute autre plaque filtrante éventuelle par exemple à des fins de nettoyage ou, dans le cas de panneaux décoratifs, à des fins de remplacement, et d'avoir plus facilement accès aux équipements installés à l'intérieur de la cheminée.

[0004] Les surfaces d'aspiration d'air ambiant peuvent ce faisant aussi bien être constituées tant par les parois latérales de la cheminée que par la face supérieure de celle-ci, dans le cas d'une cheminée montée contre le mur, que se trouver sur la face supérieure de l'écran, dans le cas d'un écran de hotte conçue en conséquence. Lorsque la hotte aspirante fonctionne en mode recyclage, au moins un des panneaux de paroi perméables à l'air est conçu pour servir de surface de sortie d'air, dont le côté intérieur communique pour la circulation de l'air avec le côté de refoulement du ventilateur et sur lequel peut s'étendre un filtre de grande surface renouvelable, ladite surface de sortie d'air présentant de préférence, sur son côté extérieur, un panneau doté d'une structure de guidage d'air qui achemine l'air propre filtré dans la direction souhaitée. Côté aspiration, il est avantageux, dans la mesure où l'aspiration de l'air ambiant de la cuisine s'effectue au travers d'un panneau de paroi perméable à l'air, d'équiper celui-ci également d'un filtre de grande surface, par exemple d'un filtre anti-graisse et anti-impuretés lavable au lave-vaisselle et constitué par un treillis métallique, et d'une plaque filtrante à charbon en cascade, laquelle est suivie d'une structure de guidage d'air vers le ventilateur, en particulier d'un entonnoir d'air appelé "dôme" qui adapte la dimension de la surface d'aspiration à la dimension de l'ouverture d'aspiration sur le ventilateur. Entre le dôme et le ventilateur peut également être encore prévu un élément de conduite d'air tel qu'une section de conduite ou une section de tuyau.

[0005] Les plaques filtrantes montées sur les panneaux de paroi doivent être de temps à autres régénérées et renouvelées. A cet effet, la cheminée de la hotte aspirante selon l'invention est équipée de panneaux de paroi amovibles, ou une porte pouvant s'ouvrir est aménagée dans un de ces panneaux. Il suffit de soulever légèrement et de basculer vers l'avant les panneaux de paroi pour pouvoir les enlever, au moins un des panneaux de paroi amovibles présentant une poignée montée en saillie sur la face extérieure du panneau pour faciliter le mouvement de léger soulèvement agissant contre la force d'un ressort. Une fois le premier panneau enlevé, on procède par double prise manuelle ou on s'aide d'une poignée montée sur la face intérieure du panneau pour enlever par léger soulèvement et basculement vers l'avant les autres panneaux dans la mesure où ceux-ci ne sont pas munis de cette poignée extérieure. Le rail de fond du cadre de la cheminée est ce faisant une rainure ouverte vers le haut et formant un guide pour l'insertion de l'arête inférieure du panneau qui peut être dégagé par basculement de cette rainure ouverte lorsque le panneau est poussé vers le haut à l'encontre de la force exercée par le ressort.

[0006] A l'état entièrement monté, le panneau peut être maintenu par son simple poids dans le guide ménagé dans le rail de fond. Ceci peut cependant constituer un inconvénient pendant le transport de la hotte aspirante, les panneaux pouvant par ailleurs se mettre à vibrer ou à tinter. Pour éviter cela, la force de poussée vers le bas est produite par un organe faisant ressort monté dans le rail supérieur, la capacité de coulissement vertical du panneau de paroi correspondant, de par son ordre de grandeur, environ à la course maximale de l'organe faisant ressort.

[0007] Le fait de pouvoir enlever les panneaux de paroi ou de pouvoir ouvrir la porte installée dans un de ces panneaux s'avère avantageux non seulement pour renouveler les plaques filtrantes, mais également pour remplacer les panneaux imperméables à l'air. L'autre avantage ainsi offert est qu'on peut monter et démonter tout module d'équipements techniques installé à l'intérieur de la cheminée et procéder plus facilement à toute opération de maintenance et de réparation. Il est par exemple possible, lorsque la cheminée comprend une section de ventilation qui contient le ventilateur et un moteur accouplé à ce dernier, d'introduire cette section comme un tiroir dans une partie du cadre formant la cheminée et de l'engager et de la dégager par la surface du panneau de paroi amovible ou de la porte.

[0008] D'autres particularités, avantages et caractéristiques de l'invention apparaîtront encore dans la description qui va être faite ci-après des exemples de réalisation préférés, en référence aux dessins annexés, sur lesquels :

La figure 1 représente une vue en perspective d'une hotte aspirante de cuisine pour l'aspiration de l'air ambiant et l'aspiration des vapeurs ou des buées provenant de la cuisson ;

La figure 2 représente une vue schématique des éléments constitutifs d'une hotte aspirante dans un mode de réalisation selon la figure 1, la face frontale de la hotte étant ouverte ;

La figure 3 montre une variante d'exécution conformément à la figure 2 ;

La figure 4 représente une vue schématique d'une variante d'exécution conformément à la figure 2 ;

...

Les figures 5 à 10 sont des coupes horizontales schématiques à travers différents modes de réalisation de cheminée de hotte aspirante avec cassettes filtrantes et panneaux de paroi ;

...

[0009] Tel qu'on peut le voir à la figure 1, la hotte aspirante selon l'invention est constituée d'un écran 1 et d'une cheminée 2. L'écran présente, sur sa face inférieure, une ouverture d'aspiration 3, à savoir une ouverture d'aspiration horizontale de grande surface, et sur sa face frontale, des boutons de commande 4. La cheminée est conçue sous la forme d'un parallélépipède de section rectangulaire ou carrée, et munie de parois sous forme de panneaux 5, dont au moins plusieurs d'entre eux sont des panneaux à grille. Ces panneaux sont maintenus dans un cadre 6 présentant comme pièces verticales des rails d'arêtes d'enveloppe 7 et comme pièces horizontales, à son extrémité inférieure, des rails de fond 8, et à son extrêmité supérieure, des rails supérieurs 9. La cheminée contient, comme le montre la figure 2, dans le système de conduite d'air partant de l'écran 1, un filtre anti-graisse 10 et un filtre à charbon 11 renouvelables, ainsi qu'une section de ventilation 14 – représentée séparément à la figure 1 – comprenant une enveloppe 12 avec une ouverture située côté aspiration et communiquant avec l'ouverture d'aspiration 3, à laquelle section est raccordée, via une ouverture située côté refoulement et non visible sur le dessin, une conduite d'air 15 qui mène, via une installation de circulation d'air, dans le cas d'une hotte aspirant fonctionnant en mode évacuation, finalement à un caisson mural encastrable qui évacue l'air de la pièce. La section de ventilation 14 contient un moteur électrique et un compressur. Sur la hotte aspirante représentée à la figure 1, le panneau avant présente dans sa grille un décor 16, ici sous la forme d'un motif représentant des ramages.

[0010] L'enveloppe parallélépipédique 12 est munie sur une (fig. 1) ou plusieurs faces, en plus d'une ouverture dirigée vers le bas 13, également d'une ouverture d'aspiration supplémentaire 17, qui est découpée dans une de ses parois et par laquelle le ventilateur aspire l'air dans l'espace intérieur de la cheminée 2 et refoule celui-ci dans la conduite d'air 15. L'ouverture d'aspiration 17 peut est formée sur une ou sur plusieurs parois de l'enveloppe, avoir une forme quelconque et être équipée d'un filtre, par exemple d'un filtre anti-graisse ou d'un filtre équivalent. Il est avantageux, notamment dans le cas d'une hotte en îlot, d'équiper l'enveloppe de deux ouvertures d'aspiration 17 disposées en vis-à-vis.

[0011] Comme indiqué à l'aide de flèches sur les figures 1 et 2, il y a, d'une part, aspiration de l'air 18 ascendant de la plaque de cuisson par l'ouverture d'aspiration 3 de l'écran de hotte 1 de la cuisine et, d'autre part, aspiration de l'air ambiant 19 de la cuisine par les panneaux à grille 5. L'air ambiant 19 de la cuisine est, en grande partie, également composé d'air provenant de la plaque de cuisson qui s'échappe vers le haut en s'écoulant toutefois à côté de l'écran de hotte. L'air ambiant 19 de la cuisine traverse, comme l'indique la figure 2, le panneau à grille 5 correspondant et une cassette filtrante 22 sous forme de plaque installée à l'arrière dudit panneau à grille, à partir de laquelle l'air est aspiré par la section de ventilation 14 via l'ouverture d'aspiration 17 et évacué ensuite avec l'air vicié par la conduite d'évacuation 15. Selon la figure 2, l'écoulement d'air 19 aspiré par le panneau 5 est conduit dans la cheminée 2 par un dôme 24 et un tuyau 25 vers l'ouverture d'aspiration 17 et, une fois arrivé à l'ouverture d'aspiration 17, conduit à travers une grille 26 dont la section d'ouverture peut être ajustée à l'aide d'un moteur 27. La cassette filtrante 22 de grande surface permet un filtrage très efficace de l'air. Il peut ici s'agir d'un filtre anti-poussière ou d'un filtre anti-graisse, d'un filtre à charbon ou d'un empilage de ces deux filtres.

[0012] Sur la figure 1 n'est représentée qu'une seule ouverture d'aspiration 17 dans l'enveloppe 12. De telles ouvertures d'aspiration sont toutefois possibles sur toutes les faces latérales et/ou sur la face supérieure de l'enveloppe 12.

[0013] La figure 3 fait montre d'une variante dans la mesure où le dôme 24 a été remplacé par une cloison de séparation 32 séparant une chambre 31, laquelle cloison supporte deux ventilateurs supplémentaires 33 qui transportent de manière réglable l'air ambiant 19 de la cuisine dans la conduite d'évacuation d'air 15. La grille 26, qui se trouve ici intégrée au panneau en comparaison de la figure 2, et les ventilateurs supplémentaires 33 selon la figure 3 servent à répartir la puissance d'aspiration entre les écoulements d'air 18 et 19.

[0014] La figure 4 illustre une autre variante d'exécution dans le cadre de laquelle la section de ventilation 14 se trouve à l'extérieur de la hotte aspirante à proprement parler, soit sur le parcours de la conduite d'évacuation 15, par exemple dans le caisson mural encastrable. A l'intérieur de la cheminée, le système de conduite d'air est subdivisé en modules 36, et c'est dans un des modules qu'est introduit l'air ambiant 19 de la cuisine via le panneau formant grille 5, le dôme 24 et le ventilateur supplémentaire. Dans ce mode de réalisation-ci, l'air ambiant 19 de la cuisine ne passe pas par un filtre monté dans le panneau grille 5. Les modules peuvent néanmoins contenir des filtres, non représentés ici sur la figure. Une ouverture d'aspiration supplémentaire, analogue à l'ouverture d'aspiration 17 de la figure 1, peut également être prévue pour la section de ventilation 17 montée à l'extérieur de la cheminée, pour aspirer de l'air ambiant à l'endroit de la section de ventilation.

[0015] Les cassettes filtrantes, telles que celles par exemple représentées sous la forme de panneaux aux figures 2 et 3, doivent être échangeables en vue de leur nettoyage et/ou de leur remplacement par de nouvelles cassettes filtrantes. Selon la fréquence d'utilisation, un tel remplacement peut s'avérer nécessaire par exemple après plusieurs mois d'utilisation. Pour les panneaux de paroi imperméables à l'air également, un nettoyage occasionnel peut s'avérer utile. Les figures 5 et 6 font montre d'un mode de réalisation qui facilite le remplacement des filtres et des panneaux en ce sens que les panneaux de paroi 5 peuvent être entièrement retirés du cadre 6 avant d'y être insérés de nouveau.

Il existe pour ce faire différentes possibilités. Celle illustrée sur les figures 5 et 6 consiste à monter dans une rainure inférieure 38, réalisée dans le rail de plancher 8, et dans une rainure 39 supérieure, réalisée dans le rail 9 supérieur, le panneau concerné qui peut se présenter sous la forme d'une grille ou sous la forme d'un panneau plein, tel qu'un panneau de verre décoratif, par exemple. Un ressort à lame 40 est monté dans la rainure supérieure 39, lequel ressort pousse le panneau 5 vers le bas. La profondeur de la rainure supérieure 39 est plus importante que celle de la rainure inférieure 38, et la poussée vers le haut exercée sur le panneau 5 à l'aide de la poignée 41 contre la force de pression du ressort 40 permet de dégager l'extrémité inférieure du panneau 5 de la rainure inférieure 38 pour la faire basculer vers l'avant et la retirer du cadre 6. Il est ainsi possible de démonter et de renouveler toute cassette filtrante ou toute plaque filtrante montée sur le panneau 5 pour autant que celui-ci en soit équipé. Le nettoyage du panneau ne pose quant à lui aucune difficulté. Le panneau est ensuite remonté dans le cadre 6.

[0016] La poignée 41 est réalisée de manière à pouvoir assurer des fonctions supplémentaires et servir par exemple de porte-torchons ou de porte-ustensiles.

[0017] Selon un mode de réalisation simplifié, il est possible de supprimer le ressort à lame 40 ; le panneau 5 est alors, en position de fonctionnement, maintenu dans la rainure inférieure 38 par le poids de la hotte aspirante.

...

[0023] Les figures 5 à 10 illustrent différentes options possibles données à titre d'exemple pour réaliser les parois de la cheminée de la hotte aspirante en partie à partir de cassettes filtrantes et en partie à partir de panneaux de paroi pouvant par exemple être des panneaux décoratifs. La figure 5 montre une hotte murale munie d'une cheminée dont la face arrière est ouverte vu qu'elle repose avec cette face contre le mur. Toutes les trois parois de cheminée restantes sont garnies de cassettes filtrantes. Selon la figure 6, seules les parois latérales sont garnies de cassettes filtrantes alors que la paroi frontale est constituée par un panneau décoratif ; pendant que ce panneau décoratif est mis en place par coulissement et est de ce fait difficilement échangeable, les cassettes filtrantes sont quant à elles facilement démontables et remontables à des fins de remplacement et de nettoyage, grâce à leur mode de fixation par encliquetage.

[0024] La figure 7 fait montre d'une constellation qui est particulièrement adaptée à une hotte aspirante encastrée entre des éléments de cuisine et munie de parois latérales et d'une cassette filtrante avant ; la figure 8 montre par exemple comment il est possible de ne libérer l'air filtré que vers le côté. Les figures 9 et 10 présentent des variantes possibles de hotte en îlot, c'est-à-dire non montées contre un mur. La figure  9 fait montre de cassettes filtrantes utilisées sur tout le périmètre de la hotte alors que, sur la figure 10, ces cassettes filtrantes ne sont placées que sur deux faces latérales.

Revendications

1. Hotte aspirante de buée comprenant un écran de hotte (1) qui présente une ouverture d'aspiration (3), et une cheminée (2) qui, en position de service, fait saillie vers le haut à partir d'une découpe réalisée dans l'écran de hotte et qui présente une enveloppe de cheminée, ainsi qu'une section de ventilation (14), laquelle contient dans une enveloppe (12) un ventilateur équipé d'un moteur et dont ladite enveloppe présente, côté aspiration, une ouverture (13) reliée à l'ouverture d'aspiration (3) de l'écran de hotte (1) et, côté refoulement, une ouverture d'évacuation d'air, caractérisé en ce que l'enveloppe (12) de la section de ventilateur (14) présente encore au moins une ouverture d'aspiration supplémentaire (17).

...

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Quick Navigation