Informations pour les journalistes

Consultez les communiqués de presse, téléchargez des photos et des vidéos ou bien contactez notre équipe média pour obtenir plus d'informations sur les finalistes.

Visitez le centre des médias

 

Rik Breur (NL)

Lauréat du Prix de l'inventeur européen 2019

Rik Breur (NL)

Vidéo supplémentaire :

Catégorie : Petites et moyennes entreprises (PME)

Secteur : Technologie marine

Société : Material Innovation Centre, the Netherlands

Brevets : EP1996453

Invention: Un revêtement marin antifouling à base de fibres

L'inventeur néerlandais Rik Breur s'est inspiré de la nature pour son revêtement antifouling. Comme la surface piquante des oursins, cette alternative écologique aux peintures toxiques empêche la croissance des algues, des bernacles et des coquillages sur les coques des bateaux, ce qui permet une économie de carburant pouvant atteindre les 40 %.

Le biofouling est un problème majeur pour la navigation. Laisser la vie marine coloniser les coques des bateaux crée une résistance qui peut accroître la consommation de carburant de 10 à 40 %, coûtant au secteur maritime 20 milliards d'euros supplémentaires par an. Malheureusement, les peintures antifouling généralement utilisées sont toxiques et contiennent souvent des métaux lourds comme le cuivre, qui peuvent être nocifs pour la vie marine.

Le matériau breveté de Rik Breur, présenté sous forme de rouleau comme de la moquette, est composé de microfibres de nylon sur une face et d'un film auto-adhésif sur l'autre. Il ne contient aucun produit chimique polluant et il constitue une alternative plus efficace et écologique. Commercialisé sous le nom de Finsulate Antifouling, le revêtement est directement appliqué sur la coque des bateaux. Dans l'eau, les oscillations continues des piquants en nylon créent une surface peu attrayante pour les algues, les coquillages, les bernacles et d'autres espèces marines, protégeant ainsi sur la surface du biofouling. En outre, les microfibres du revêtement sont si rapprochées que la vie marine ne peut pas se développer entre elles. Les microfibres sont également rigoureusement testées pour s'assurer qu'elles ne peuvent pas se détacher de la coque du bateau et polluer sous forme de microplastiques. Comme le revêtement est efficace aussi bien lorsque les navires sont amarrés qu'en mouvement, il peut être appliqué sur les bateaux comme sur d'autres structures maritimes comme des plates-formes pétrolières ou des éoliennes offshore.

Pour son invention, Rik Breur s'est inspiré de son intérêt de longue date pour la biologie et de sa passion pour la plongée, qui lui a permis de voir pour la première fois comment des créatures à la surface piquante, comme les oursins, repoussent les éventuels colonisateurs. Ce qui le motive ? Débarrasser nos océans des produits toxiques. Grâce à son innovation, les propriétaires de bateaux et d'autres structures maritimes n'ont plus besoin de choisir entre appliquer des peintures antifouling toxiques ou ignorer le problème : une solution efficace et respectueuse de l'environnement est désormais disponible. Le revêtement offre de nombreux avantages aux propriétaires de bateaux et de structures marines : il supprime le besoin de nettoyer, il améliore les performances hydrodynamiques et réduit ainsi les coûts en améliorant le rendement du carburant et, enfin, il a une durée de vie sans entretien de 5 ans.

Après avoir obtenu son doctorat en corrosion et biofouling à l'université de technologie de Delft en 2001, Rik Breur a fondé sa propre société de recherche en 2002 pour continuer à innover dans ce domaine. Car il estime que les individus sont de plus en plus sensibilisés à l'environnement, il se consacre actuellement à proposer son invention au secteur de la navigation de plaisance.


  • Rik Breur

    Rik Breur

  • Un revêtement marin antifouling à base de fibres

    Un revêtement marin antifouling à base de fibres

  • Rik Breur

    Rik Breur

Quick Navigation