Informations pour les journalistes

Consultez les communiqués de presse, téléchargez des photos et des vidéos ou bien contactez notre équipe média pour obtenir plus d'informations sur les finalistes.

Visitez le centre des médias

 

Antonio Corredor Molguero et Carlos Fermín Menéndez Díaz (ES)

Finalistes du Prix de l'inventeur européen 2019

Antonio Corredor Molguero et Carlos Fermín Menéndez Díaz (ES)

Vidéo supplémentaire :

Catégorie : Industrie

Secteur : Génie civil

Société : SATO, Espagne

Brevets EP2202361

Invention: Des moules innovants pour brise-lames

Les deux inventeurs espagnols Antonio Corredor Molguero et Carlos Fermin Menéndez ne se sont pas contentés de briser le moule : ils l'ont totalement réinventé. La forme spéciale de leurs blocs de béton conçus pour protéger les ports permet de réduire les coûts de construction des brise-lames de 15 à 45 % tout en protégeant mieux les zones côtières.

Les brise-lames, traditionnellement constitués de gros blocs de béton plus ou moins cubiques et placés de façon aléatoire pour briser la force des vagues, aident à réduire l'érosion et constituent un port abrité pour les bateaux. Bien que rapides et simples à fabriquer, ils ont tendance à s'agglomérer, ce qui réduit leur solidité et leur stabilité au fil du temps. Face aux effets du changement climatique qui accroît la pression sur des installations portuaires déjà vulnérables, des ouvrages de protection du littoral plus résistants doivent être développés.

Un bloc à la forme inhabituelle, appelé Cubipod, a été inventé par les chercheurs Josep Ramon Medina et Esther Gómez-Martín de l'université polytechnique de Valence, en Espagne, pour apporter une solution à ce problème. Les protubérances présentes à la surface de leurs blocs brevetés Cubipod empêchent ces derniers de bouger au fil du temps pour se placer face à face et s'imbriquer. L'intégrité du brise-lames est ainsi préservée. Bien que plus efficaces que les blocs traditionnels à la surface plane, pour être commercialement viables, il était essentiel que les Cubipods (qui pèsent entre 3000 à 45 000 kg chacun) puissent être fabriqués de façon efficace et rentable.

Antonio Corredor Molguero et Carlos Fermin Menéndez ont donc développé un moule pour les Cubipods qui est différent des moules en béton traditionnels puisqu'il s'ouvre verticalement. Il demande donc moins de place que les autres moules qui s'ouvrent latéralement, ce qui est idéal pour fabriquer les blocs sur place. Grâce à leur taille compacte, plusieurs moules peuvent être utilisés côte à côte, chacun produisant jusqu'à trois Cubipods par jour. La production sur place est un avantage majeur car un brise-lames est généralement constitué de plusieurs milliers de blocs qui sont très onéreux à transporter s'ils sont fabriqués ailleurs.

Ingénieur civil de formation, Antonio Corredor Molguero travaille chez SATO, une entreprise spécialisée dans les travaux portuaires et maritimes, depuis 1998. En tant que directeur du bureau technique, il a dirigé de nombreux projets maritimes d'envergure. Carlos Fermin Menéndez, qui a travaillé chez SATO de 1964 jusqu'à son départ en retraite en 2014, a assuré une présence constante sur place en tant que chef de chantier et contremaître. Leur invention, qui est le fruit des connaissances pratiques de Carlos Fermin Menéndez et de l'expertise en ingénierie d'Antonio Corredor Molguero, a permis au Cubipod d'être commercialisé par SATO, qui détient les brevets du bloc comme du moule. Le moule a été utilisé pour fabriquer les blocs d'ouvrages de protection portuaire en Algérie, au Danemark et en Espagne, et des marchés sont en cours d'étude au Chili, au Mexique et au Maroc.


  • Carlos Fermín Menéndez Díaz (à gauche) and Antonio Corredor Molguero

    Carlos Fermín Menéndez Díaz (à gauche) and Antonio Corredor Molguero

  • Concrete mould for better breakwaters

    Concrete mould for better breakwaters

  • Carlos Fermín Menéndez Díaz (à gauche) and Antonio Corredor Molguero

    Carlos Fermín Menéndez Díaz (à gauche) and Antonio Corredor Molguero

Quick Navigation