Informations pour les journalistes

Consultez les communiqués de presse, téléchargez des photos et des vidéos ou bien contactez notre équipe média pour obtenir plus d'informations sur les finalistes.

Visitez le centre des médias

 

Patrizia Paterlini-Bréchot (IT)

Finaliste du Prix de l'inventeur européen 2019

Patrizia Paterlini-Bréchot (IT)

Vidéo supplémentaire :

Catégorie : Recherche

Secteur : Technologie médicale

Société : Rarecells Diagnostics, France

Brevets : EP2633912, EP1108057, EP1383926, EP1866091

Invention: ISET®, filtrer le sang pour dépister le cancer

La détection précoce est essentielle pour le traitement du cancer. La biologiste moléculaire et oncologue italienne Patrizia Paterlini-Bréchot a mis au point une méthode rapide et non invasive capable de détecter une seule cellule tumorale circulante dans un échantillon de sang de 10 ml, ce qui équivaut à 1 cellule parmi 50 milliards de globules rouges.

Chacun sait qu'il est difficile de diagnostiquer de nombreuses formes de cancer à un stade précoce. Le cancer du poumon, par exemple, n'est détecté précocement que dans 15 % des cas. Souvent, le temps que le cancer soit détecté, le patient risque de développer des tumeurs secondaires, appelées métastases, à différents endroits du corps. C'est principalement pour cette raison que de nombreux patients perdent leur bataille contre le cancer. Motivés par l'envie d'améliorer la vie des patients, Patrizia Paterlini-Bréchot et son équipe ont inventé un test permettant d'identifier la présence d'un cancer des années avant que les tumeurs ne se développent.

Le test breveté de Patrizia Paterlini-Bréchot, appelé ISET (Isolation by SizE of Tumour cells, Isolement par taille des cellules tumorales) est conçu pour donner aux médecins la meilleure chance possible de diagnostic et de traitement des patients atteints. Pour une invention à l'avant-garde de la recherche sur le cancer, ce test est remarquablement simple à utiliser. Le sang est tout d'abord prélevé, dilué puis inséré dans une petite cartouche en plastique contenant un filtre microscopique, qui fonctionne sur le même principe qu'un filtre à café. La cartouche est alors introduite dans une machine qui exécute la filtration. Les petites cellules sanguines passent verticalement dans les pores du filtre, qui retient les grosses cellules sanguines, appelées cellules tumorales circulantes. Le processus prend environ 15 minutes. Des spécialistes du cancer peuvent alors étudier les cellules capturées pour mieux comprendre l'état de santé du patient. Toute cellule isolée détectée comme maligne est étiquetée cellule cancéreuse circulante.

La méthode de Patrizia Paterlini-Bréchot pourrait sauver des millions de vies chaque année. La procédure peut détecter des cellules cancéreuses dans le sang d'un patient plus rapidement que les technologies d'imagerie médicale ou les biopsies traditionnelles, en les identifiant bien avant que ces cellules puissent s'étendre à d'autres organes du corps. Un essai clinique a démontré que l'ISET était capable de détecter des cellules cancéreuses tumorales dans le sang jusqu'à 4 ans avant qu'un scanner traditionnel ne puisse révéler les nodules pulmonaires cancéreux. Les médecins peuvent également utiliser le test pour vérifier rapidement si un traitement spécifique fonctionne puisque des médicaments anticancéreux efficaces feraient disparaître les cellules cancéreuses.

Originaire du Nord de l'Italie, Patrizia Paterlini-Bréchot a étudié la médecine à l'université de Modène et a consacré sa vie à la lutte contre le cancer. Elle a déménagé à Paris pour se former en biologie moléculaire en 1988, et elle est actuellement professeur en biologie cellulaire et moléculaire/oncologie à l'université Paris Descartes, ainsi que médecin des Hôpitaux de Paris et directrice d'une unité de recherche à l'INSERM (Institut national de la santé et de la recherche médicale).  Son souhait désormais est que le test ISET breveté devienne un examen de routine intégré aux consultations médicales classiques, ce qui permettrait à son invention de bénéficier à tous.

 
  • Patrizia Paterlini-Bréchot

    Patrizia Paterlini-Bréchot

  • Patrizia Paterlini-Bréchot et collègues

    Patrizia Paterlini-Bréchot et collègues

  • ISET, une technique de filtration du sang pour détecter les cellules cancéreuses

    ISET, une technique de filtration du sang pour détecter les cellules cancéreuses

Quick Navigation