Mes signets

Mes événements

  • Start
    Location
    End
    Language
Découvrez-nous

Économiste en chef

Deep tech innovation in smart connected technologies

L'unité de l'économiste en chef de l'OEB a pour objectif de fournir une expertise et des analyses de haut niveau, ainsi que de favoriser un débat d'orientation bien informé sur les questions liées aux brevets, à l'innovation et à la croissance économique. Elle développe des projets afin d'aider l'OEB à mieux comprendre comment les brevets sont utilisés et quelle est leur incidence économique. Au niveau externe, elle soutient l'OEB en tant qu'acteur clé sur la scène publique (milieux universitaires, forums d'experts et presse, décideurs politiques, etc.).

C'est Yann Ménière qui est l'actuel économiste en chef (adresse électronique : chiefeconomist@epo.org).

Innovation deep tech dans les technologies intelligentes et connectées

Ces dernières années, la quatrième révolution industrielle (4RI) - entraînée par l'innovation dans des technologies comme l'Internet des objets (IdO), l'informatique en nuage, la 5G et l'intelligence artificielle (IA) - a considérablement accéléré le processus de transformation numérique et modifie la façon dont nous vivons, travaillons et interagissons. Cette étude a pour objectif de guider les décideurs politiques, l'industrie et le grand public en fournissant un inventaire complet ainsi qu'une analyse des petites et moyennes entreprises (PME) européennes et américaines qui ont développé et breveté une technologie 4RI durant la dernière décennie.

Brevets et plastiques de demain

La vitesse à laquelle les plastiques sont produits (environ 50 millions de tonnes par an) dépasse notre capacité à gérer les déchets qui en résultent. Les nouvelles technologies nous aideront à mieux réduire, réutiliser et recycler les plastiques. Notre étude présente les tendances en matière d'innovation dans les domaines du recyclage chimique et biologique ainsi que l'augmentation des activités de recherche sur les plastiques auto-cicatrisants plus faciles à recycler.

Brevets et transition énergétique

L'innovation joue un rôle clé dans le passage aux technologies liées aux énergies pauvres en carbone. Les sources d'énergies renouvelables traditionnelles (éolienne, solaire, hydroélectrique et géothermique) ont atteint un stade de maturité, et l'activité en matière de brevets dans ce domaine ralentit. Le rapport montre que les principaux moteurs de l'innovation relative aux énergies pauvres en carbone sont aujourd'hui des technologies transversales comme les batteries, l'hydrogène, les réseaux intelligents et le captage de dioxyde de carbone, ainsi que des applications d'utilisation finale comme les véhicules électriques.

Programme d'études économiques

L'unité de l'économiste en chef a pour objectif de fournir, sur la base d'éléments factuels, des travaux de recherche et des analyses approfondies concernant une série de questions stratégiques qui sont pertinentes pour l'OEB.

  • Rôle joué par les brevets en ce qui concerne la croissance et les performances économiques ainsi que l'emploi
  • Analyse économique du système du brevet européen et de l'incidence escomptée du futur brevet européen à effet unitaire et de la future juridiction unifiée du brevet
  • Définition de nouveaux indicateurs fondés sur les brevets et analyse des tendances et des questions stratégiques, en particulier dans les domaines technologiques liés au changement climatique et à l'industrie 4.0
  • Analyse économique du rôle joué par les brevets en ce qui concerne le développement des marchés technologiques.

Principales organisations partenaires externes

Partager l’information ...