Mes signets

Mes événements

  • Start
    Location
    End
    Language
Actualité

Les États membres de l'OEB discutent de leur coopération et de la réponse apportée au Covid-19 lors de leur première réunion annuelle virtuelle

5 mai 2020

FlagsLa semaine dernière, lors de leur 14e réunion annuelle sur la coopération, les représentants des États membres de l'OEB et de deux futurs États membres ont discuté de leur coopération et de la manière de servir au mieux les acteurs de l'innovation en Europe pendant la crise actuelle.

Durant la conférence, qui s'est déroulée pour la première fois sous la forme d'une réunion virtuelle, le Président de l'OEB, António Campinos, a souligné, dans son discours d'ouverture, l'importance d'une coopération étroite dans cette période de défis sans précédent : "Les défis communs appellent des solutions communes. C'est là toute la raison d'être de cette organisation. C'est une épreuve que nous pouvons affronter et surmonter ensemble. La propriété intellectuelle et les brevets, ainsi que les secteurs à forte intensité de DPI ont un rôle central à jouer dans le redressement de l'Europe, par la création d'emplois et de PIB, et par la stimulation de nos exportations. C'est pourquoi, maintenant plus que jamais, nous devons soutenir nos utilisateurs."

La réunion de cette année était axée sur deux sujets : d'une part, la proposition d'un nouveau cadre de coopération entre l'OEB et ses États membres, qui devrait faire l'objet de discussions supplémentaires et être soumise pour approbation au Conseil d'administration de l'Organisation en juin ; d'autre part, le partage d'expériences des offices pour assurer la continuité des activités pendant la pandémie de Covid-19.

Sur ce deuxième point, l'OEB a présenté les mesures qu'il a prises face au coronavirus, ainsi que les domaines potentiels dans lesquels la coopération entre les offices de brevets d'Europe pourrait porter le plus de fruits. Outre les aspects juridiques et opérationnels, les discussions ont porté sur l'importance de fournir des réponses collaboratives et coordonnées dans les domaines informatiques, administratifs et RH, ainsi que sur les perspectives socio-économiques générales. En particulier, un consensus s'est dégagé sur le besoin urgent d'articuler la manière dont le système des brevets peut soutenir le processus de redressement après la crise liée au Covid-19.

Plusieurs offices nationaux ont présenté les tendances en matière de dépôts nationaux, ainsi que les mesures d'urgence qu'ils ont mises en œuvre, le partage des expériences et des enseignements tirés revêtant une grande importance à leurs yeux. Il a été convenu de rechercher une approche européenne coordonnée en recensant un ensemble de mesures concrètes (à court et à moyen terme) que les offices de PI pourraient prendre, l'OEB étant bien placé pour répertorier ces connaissances et ces informations.

Informations supplémentaires

Partager l’information ...