Mes signets

Mes événements

  • Start
    Location
    End
    Language
Actualité

Renforcement de la coopération avec l'Organisation Africaine de la Propriété Intellectuelle (OAPI)

Le Président de l'OEB, António Campinos, et le directeur général de l'OAPI, Denis L. Bohoussou, lors de leur réunion virtuelle le mois dernier

La coopération entre l'OEB et l'Organisation Africaine de la Propriété Intellectuelle (OAPI) figurait à l'ordre du jour de la 60e session du Conseil d'administration de l'OAPI, qui s'est tenue hier à Lomé au Togo ainsi qu'en ligne.

Dans un message vidéo adressé aux participants, le Président de l'OEB, António Campinos, a salué la collaboration étroite qui existe depuis de nombreuses années entre l'OEB et l'OAPI et souligné que pendant la pandémie, la coopération s'avère plus importante que jamais pour soutenir les personnes qui innovent et garantir que le système des brevets soit un outil favorisant la croissance économique, l'emploi et le commerce pour nos régions.

Le Conseil de l'OAPI a évoqué les progrès accomplis en ce qui concerne la ratification de la version révisée de l'Accord de Bangui, le traité de 1977 qui a fondé l'organisation, et indiqué que plusieurs autres États dont notamment le Tchad, la Guinée-Bissau et le Togo avaient déposé officiellement leurs instruments de ratification. L'entrée en vigueur de l'Accord de Bangui révisé est un pré-requis pour pouvoir signer un éventuel accord de validation entre l'OEB et l'OAPI. Un accord de validation permettrait à l'OAPI de devenir la première organisation internationale à utiliser la procédure très efficace de délivrance de brevets européens pour le compte de ses 17 États membres, lesquels représentent un marché total d'environ 280 millions de personnes.

Les progrès vers un accord de validation ont également été abordés par le Président de l'OEB et le directeur de l'OAPI lors d'une réunion bilatérale le 16 novembre dernier. Lors de cette réunion qui a eu lieu par visioconférence, António Campinos et Denis L. Bohoussou ont également discuté des derniers développements dans leur office respectif ainsi que des progrès effectués sur des projets conjoints comme la formation et les outils informatiques. L'OEB a souligné son engagement en vue de renforcer la vaste coopération sur les plans juridique, administratif et technique avec l'OAPI et ses États membres en 2021 afin d'évoluer vers un système de brevets mondial de grande qualité et de soutenir l'innovation locale.

Pour plus d'informations :

Partager l’information ...