Vaccins et thérapies

Vaccins

Vaccins

Nos examinateurs de brevets ont préparé les recherches suivantes concernant les brevets ou demandes de brevets en lien avec les vaccins contre les coronavirus, que vous pourrez parcourir par vous-mêmes :

  • Tous les vaccins contre les coronavirus
    Ces termes de recherche ont valeur d'aperçu des vaccins spécifiquement conçus contre les coronavirus d'une manière générale. Pour limiter la recherche aux vaccins, utiliser les classes A61K39/215 (vaccins contre le coronavirus) ou C12N2770/20034 (composant de coronavirus comme vaccin) ou, alternativement, A61K39/12 en combinaison avec C12N2770/20034 ou les mots clés spécifiques concernés.
  • Vaccins atténués ou inactivés
    Dans cette catégorie de vaccins, la réponse immunitaire contre le coronavirus est causée par une composition pharmaceutique comprenant un virus complet qui a été rendu inactif ou atténué, par exemple par un traitement ou une manipulation génétique.
  • Particules pseudo-virales
    Dans cette catégorie de vaccins, on a recours à des particules pseudo-virales (PPV). Les PPV sont comparables aux virus mais ne contiennent pas les informations génétiques de ces virus. Elles consistent en une coquille vide présentant une protéine de coronavirus. L'absence d'informations génétiques supprime le risque de réplication et de propagation du virus.
  • Vaccins à base de vecteurs viraux
    Dans cette catégorie de vaccins, un virus non pathogène pour l'humain, un adénovirus par exemple, a été modifié dans l'objectif d'exprimer une protéine de coronavirus. Les vecteurs viraux exprimant des protéines étrangères sont largement utilisés pour causer une forte réponse immunitaire contre certains pathogènes, y compris les virus
  • Vaccins à base d'acides nucléiques
    Dans cette catégorie de vaccins, une molécule d'acide nucléique codant pour une protéine de coronavirus, par exemple la protéine S du SARS-CoV-2, éventuellement élaborée avec des liposomes, est administrée à un hôte. L'acide nucléique est souvent modifié pour améliorer le niveau et la durée d'expression de la protéine pour laquelle il code.
  • Nanoparticules
    Dans cette catégorie de vaccins, on a recours à des particules élaborées avec une protéine de coronavirus ou un acide nucléique codant pour cette protéine. Ces particules sont rapidement assimilées dans les cellules immunes. Les nanoparticules peuvent être à base organique (liposomes, nanoparticules polymériques) ou inorganique (nanoparticules d'or).
  • Cellules présentatrices d'antigène
    Dans cette catégorie de vaccins, les cellules présentatrices d'antigène (CPA), y compris les macrophages et les cellules dendritiques (CD), sont modifiées pour présenter des fragments de protéine de coronavirus sur leur surface afin d'activer les cellules immunes.
  • Vaccins à adjuvants
    Dans cette catégorie de vaccins, des molécules additionnelles sont présentes dans la formule afin d'amplifier la réponse immunitaire à la ou aux protéine(s) de coronavirus.
  • Voie d'administration
    Il existe de nombreuses voies possibles d'administration. Les vaccins sont souvent administrés par voie sous-cutanée ou intramusculaire, mais d'autres voies (nasale, muqueuse, orale...) peuvent être utilisées contre l'infection par le coronavirus.

Les analyses de brevets offrent un aperçu plus exhaustif de l’éventail des brevets. Nos analystes ont créé une feuille de calcul qui contient toutes les stratégies de recherche, les ensembles de données concernant les brevets de vaccins contre le coronavirus et les statistiques additionnelles au même endroit pour téléchargement. Vous pouvez également parcourir les stratégies de recherche sur votre propre plateforme, ou analyser vous-mêmes les ensembles de données. Si vous ne savez pas comment formuler ou adapter des stratégies de recherche, notre guide de poche Espacenet vous aidera.

Aperçu des traitements candidats contre la Covid-19

Candidate therapies

Les requêtes suivantes fournissent un aperçu des traitements anti-coronavirus basés sur de petites molécules organiques/peptides et sont issues du croisement de termes de recherches par mots clés liés à la maladie et des classes CIB et CBC A61K31, A61K38 et A61K45/06 pour les composés. Les anticorps et les acides nucléiques ne sont pas compris dans l’analyse (voir accordéon 4 ci-dessous) : “Acides nucléiques et anticorps de lutte contre le coronavirus”.

Pour un aperçu général des traitements candidats contre les maladies dues aux coronavirus de manière générale, voir :

Les analyses de brevets offrent un aperçu plus exhaustif de l’éventail des brevets. Nos analystes ont créé une feuille de calcul qui contient toutes les stratégies de recherche et les ensembles de données concernant les brevets de traitements candidats de lutte contre les maladies dues à des coronavirus et les statistiques additionnelles au même endroit pour téléchargement. Vous pouvez également parcourir les stratégies de recherche sur votre propre plateforme, ou analyser vous-mêmes les ensembles de données. Si vous ne savez pas comment formuler ou adapter des stratégies de recherche, notre guide de poche Espacenet vous aidera.

Antiviral et traitement symptomatique candidats

Antiviral

Traitements antiviraux candidats

Le paragraphe suivant comprend une sélection de traitements antiviraux basés sur de petites molécules organiques/peptides candidats ayant une activités potentielle contre le SARS-CoV-2. La présence d’un composé dans cette liste n’implique aucune évaluation de son efficacité. L’état de la recherche évoluant rapidement, cette liste est non exhaustive. Les occurrences relevées pour une requête particulière comprennent les familles de brevets concernant le médicament spécifiquement, ainsi que les médicaments comportant une structure chimique similaire et répertoriés dans la même classe. C’est la conséquence du recours à l’opérateur “OR” entre les classes et les mots clés utilisés.

Traitements symptomatiques candidats

Le paragraphe suivant comprend une sélection de traitements candidats basés sur de petites molécules organiques/peptides ayant un effet potentiellement bénéfique sur les symptômes des patients atteints du SARS-CoV-19. Cette liste ne couvre pas le traitement de pathologies post-COVID, mais porte sur les traitements possibles dans les cas de COVID-19 symptomatique aigu. La présence d’un composé dans cette liste n’implique aucune évaluation de son efficacité. L’état de la recherche évoluant rapidement, cette liste est non exhaustive. Les occurrences relevées pour une requête particulière comprennent les familles de brevets concernant le médicament spécifiquement, ainsi que les médicaments comportant une structure chimique similaire et répertoriés dans la même classe. C’est la conséquence du recours à l’opérateur "OR" entre les classes et les mots clés utilisés. (Chacun des médicaments candidats de la liste comprend un hyperlien vers Espacenet et ses termes de recherche).


Les analyses de brevets offrent un aperçu plus exhaustif de l’éventail des brevets. Nos analystes ont créé une feuille de calcul qui contient toutes les stratégies de recherche et les ensembles de données concernant les brevets de traitements antiviraux et symptomatiques pour lutter contre le coronavirus et les statistiques additionnelles au même endroit pour téléchargement. Vous pouvez également parcourir les stratégies de recherche sur votre propre plateforme, ou analyser vous-mêmes les ensembles de données. Si vous ne savez pas comment formuler ou adapter des stratégies de recherche, notre guide de poche Espacenet vous aidera.

Acides nucléiques et anticorps de lutte contre le coronavirus

Nucleic acid blue

Acides nucléiques pour traiter les infections par le coronavirus

Le paragraphe suivant répertorie des classes de molécules d’acides nucléiques qui perturbent l’infection par le coronavirus ou modèrent la réponse immunitaire causée par l’infection virale. Les ARN antisens, les petits ARN interférents et les acides nucléiques associés à une nucléase (CRISPR/Cas) désactivent directement l’expression et la réplication virales. Les aptamères se lient aux protéines cellulaires ou virales et les désactivent, inhibant par là l’infection par le coronavirus. Les acides nucléiques immunomodulateurs n’agissent pas directement sur le virus, mais modifient la réponse immunitaire antivirale. (Chacune des classes de molécules d’acide nucléique de la liste comprend un hyperlien vers Espacenet et ses termes de recherche)

Anticorps dans la lutte contre le coronavirus

La requête suivante répertorie les anticorps de lutte contre le coronavirus et leur utilisation dans des traitements. Ces anticorps inhibent la liaison avec le récepteur ou l’entrée du virus, ou causent l’élimination des cellules infectées.

Les analyses de brevets offrent un aperçu plus exhaustif de l’éventail des brevets. Nos analystes ont créé une feuille de calcul qui contient toutes les stratégies de recherche et les ensembles de données concernant les brevets d’acides nucléiques et d’anticorps de lutte contre le coronavirus et les statistiques additionnelles au même endroit pour téléchargement. Vous pouvez également parcourir les stratégies de recherche sur votre propre plateforme, ou analyser vous-mêmes les ensembles de données. Si vous ne savez pas comment formuler ou adapter des stratégies de recherche, notre guide de poche Espacenet vous aidera.

L’utilisation des outils issus du site Internet, des téléchargements, des données et des informations de l’OEB est soumise au respect des conditions générales de l’OEB. Voir notamment les conditions d’utilisation d’Espacenet..

Quick Navigation