Quatrième révolution industrielle

EPO study global trends in 4IR technologies

Si les précédentes révolutions industrielles sont nées de la vapeur, du pétrole ou de la communication, la toute dernière, la quatrième révolution industrielle ou 4RI, est très largement axée sur les données. Des constellations d'appareils connectés et intelligents, un réseau Internet sans fil plus rapide, les mégadonnées et l'intelligence artificielle transforment aujourd'hui l'économie mondiale. D'ici 2025, les appareils qui communiquent entre eux grâce à un partage autonome des données en temps réel représenteront un quart du trafic sur Internet.

Ces technologies numériques représentent 10% de l'innovation dans son ensemble, et les taux de croissance annuels des demandes de brevet (environ 20%) sont cinq fois supérieurs au taux de croissance de référence, toutes technologies confondues. Les inventions liées à la 4RI sont omniprésentes dans notre vie quotidienne, dans les domaines de la santé, des transports ou bien de l'agriculture. Selon les estimations, la planète comptera, d'ici 2023, quelque 29 milliards d'appareils connectés.

Étude de l'OEB sur les tendances mondiales des technologies 4RI

En décembre 2020, l'OEB a présenté une étude sur les dernières informations brevets disponibles afin d'analyser les tendances de l'innovation dans le domaine de la 4RI. En examinant l'ensemble des familles de brevet internationales (FBI : inventions pour lesquelles des demandes de brevet ont été déposées sur deux territoires ou plus) dans plus de 350 domaines technologiques distincts (selon la classification coopérative des brevets), on a recensé 264 565 FBI dont les dates de dépôt s'étalaient entre 2000 et 2018. Ce vaste groupe d'inventions apporte un éclairage inédit sur la transformation numérique que connaît aujourd'hui l'économie mondiale.

La première étape de l'analyse a consisté à regrouper les inventions liées à la 4RI dans l'une ou plusieurs des trois grandes catégories suivantes, subdivisées à leur tour en plusieurs domaines technologiques :

  • Technologies de base permettant de transformer tout objet en un appareil intelligent et connecté. Cela concerne trois domaines: connectivité, matériel informatique et logiciel.
  • Technologies complémentaires utilisées en association avec des objets connectés. Cela concerne huit domaines: gestion des données, interfaces utilisateurs, géolocalisation, sécurité des données, sûreté, systèmes 3D, alimentation électrique et intelligence artificielle de base.
  • Domaines d'application permettant d'exploiter le potentiel des objets connectés. Ils sont au nombre de huit: biens de consommation, services, véhicules, santé, industrie, habitat, infrastructure et agriculture.

Principales conclusions

L'innovation liée à la 4RI s'accélère

Le rythme de l'innovation mondiale liée aux technologies 4RI s'est fortement accéléré ces dix dernières années, le taux de croissance annuel moyen de l'activité brevets dans ce domaine approchant les 20% entre 2010 et 2018, contre 12,8% entre 2000 et 2009 (Figure E1). Depuis 2010, les familles de brevets internationales (FBI) concernant des technologies 4RI ont augmenté presque cinq fois plus que les FBI de tous les domaines (4,2%). Les objets intelligents connectés représentaient ainsi plus de 11% de l'activité brevets mondiale en 2018, avec presque 40 000 nouvelles FBI en 2018 seulement.

Croisscance mondiale des FBI

Les États-Unis demeurent en tête au niveau mondial ; le Japon et l'Europe perdent du terrain au profit de la Corée et de la Chine

Les États-Unis sont de loin la région du monde la plus innovante en matière de technologies 4RI, avec une forte présence dans tous les secteurs technologiques de la 4RI. Ces dix dernières années, les États-Unis ont dépassé l'Europe et le Japon qui enregistrent chacun un cinquième de toutes les FBI liées à la 4RI depuis 2000. La République de Corée et la République populaire de Chine en représentent chacune une part de 10%, grâce à leur plus forte spécialisation dans les domaines technologiques de base : matériel informatique, logiciel et connectivité

Croissance mondiale des FBI relatives

La prédominance des États-Unis et l'ascension de la Corée et de la Chine s'expliquent par la présence de pôles régionaux et d'industriels nationaux très impliqués dans ces domaines

Entre 2010 et 2018, les 10 premiers demandeurs de brevet représentaient 23,8% de l'ensemble des familles internationales de brevets (FBI) concernant des technologies 4RI, soit une hausse par rapport aux 18,5% enregistrés entre 2000 et 2009. Il s'agit de quatre entreprises américaines, deux coréennes, deux européennes, une japonaise et une chinoise. Quelque 13 pôles (zones d'innovation intense liée à la 4RI) ont été identifiés aux États-Unis, huit en Europe et huit en Asie.

Comparaison des 10 principaux demandeurs

À propos de l'information brevets

Les brevets ne sont pas secrets. En échange de droits exclusifs limités, toutes les demandes de brevet sont publiées, divulguant les détails techniques des inventions qu'elles contiennent.

Les bases de données de brevets contiennent par conséquent les informations techniques les plus récentes, dont une grande partie n'est accessible par aucune autre source. Ces informations sont accessibles à tous à des fins de recherche. La base de données gratuite Espacenet de l'OEB contient plus de 120 millions de documents provenant de plus de 100 pays. Elle est dotée d'un outil de traduction automatique dans 32 langues.

L'information brevets est un indicateur précoce des évolutions technologiques qui transforment l'économie. Elle révèle la manière dont l'innovation oriente la quatrième révolution industrielle.  

Quick Navigation