Informations destinées aux journalistes


Contact, photos et téléchargements

Voir la rubrique « Presse »

 

OMPIC-OEB : un partenariat stratégique en faveur du développement technologique et industriel

8 mai 2018

Le Président de l'OEB, Benoît Battistelli, et le ministre marocain de l’Industrie, Moulay Hafid Elalamy

Monsieur Moulay Hafid Elalamy, Ministre de l'Industrie, de l'Investissement, du Commerce, et de l'Economie Numérique a reçu le 8 mai 2018, à Rabat, Monsieur Benoît Battistelli, Président de l'Office Européen des Brevets (OEB). Cette rencontre s'inscrit dans le cadre de la coopération forte entre l'OMPIC et l'OEB, établie et développée depuis plusieurs années en vue d'instaurer un système de brevet et d'innovation favorable à la compétitivité des entreprises marocaines et au développement des investissements étrangers.

A cette occasion, M. Moulay Hafid Elalamy a rappelé la place dont jouit le Maroc en tant que hub régional à l'échelle africaine pour les investissements dans le secteur industriel et a souligné le rôle de plus en plus important assigné à l'OMPIC en vue d'accompagner cet élan, notamment en termes de développement de la propriété industrielle et commerciale, qui constitue un levier essentiel pour la compétitivité de l'entreprise. Il a ensuite rappelé que le Maroc dispose aujourd'hui d'un système de propriété industrielle conforme aux standards internationaux, qui permet aux titulaires de droits, entreprises nationales innovantes et investisseurs étrangers de se protéger et de faire valoir leurs droits.

M. Benoît Battistelli a souligné que trois ans après l'entrée en vigueur du système de validation, un nombre croissant d'investisseurs étrangers potentiels, comme en témoigne le nombre de demandes de brevets européens utilisant la voie de validation, considère le Maroc comme destination pour développer leurs technologies et confirme le dynamisme industriel du Royaume. "Nous nous réjouissons que le nombre de demandes de brevets européens désignant le Maroc a doublé au cours de ces trois dernières années pour atteindre le niveau de 2000 demandes par an", a précisé le président de l'OEB.

En marge de cette rencontre, le Président de l'OEB et le Directeur Général de l'OMPIC, M. Adil El Maliki, ont animé une table ronde organisée à Fès avec des industriels, chercheurs, universitaire et responsables publics de la région de Fès-Meknès. Cette table ronde a permis de mettre en avant la contribution des secteurs à forte intensité de Droits de Propriété Industrielle à la croissance économique.

"La relation avec l'OEB est une coopération gagnant-gagnant, comme l'illustre le système de validation : l'OMPIC bénéficie de l'expertise de 4400 examinateurs de brevets de l'OEB pour des demandes d'origine étrangère. Les brevets marocains gagnent en qualité et les examinateurs de l'OMPIC concentrent leurs efforts sur l'amélioration de l'utilisation du système des brevets par l'industrie nationale", a expliqué Adil El Maliki à cette occasion.

Pour en savoir plus :

Quick Navigation