La connaissance des brevets pour mieux lutter contre le coronavirus

L'OEB partage constamment ses connaissances avec les chercheurs pour lutter contre la pandémie de COVID-19. L'apparition récente du variant Omicron et les nouvelles restrictions ont souligné la nécessité de continuer à soutenir les cliniciens, les scientifiques et les ingénieurs dans ces domaines.

Retour en janvier 2020. Le terme "COVID-19" n’existe pas encore. Il est alors demandé à la Direction principale Connaissance des brevets de l’OEB de produire des statistiques préliminaires sur les brevets relatifs aux vaccins contre les infections par coronavirus.

Avec l'aide d'examinateurs de l’OEB, les premières stratégies de recherche de base sont mises en place à partir du mot clé "coronaviridae" et du code supplémentaire de la classification CPC C12N2770 correspondant au nouveau virus, aux nouveaux composants viraux et aux utilisations de virus à ARN à simple brin. L'évolution de l'activité brevets au fil du temps montre clairement des pics dans les publications de brevets, suivant les mêmes schémas que lors des épidémies précédentes comme celles du SRAS en 2002 et du MERS en 2012 (voir Figure 1).

Figure 1 FR small

Figure 1: Évolution des familles de brevets classées C12N2770 entre 1980 et 2021  

Une augmentation dans les dépôts de brevets pour les technologies conçues pour lutter contre la COVID-19 a également été constatée. En fait, grâce aux dispositions relatives à la publication anticipée dans la loi chinoise sur les brevets, il était déjà possible d'identifier les premières publications de brevets de l'Administration nationale chinoise de la propriété intellectuelle à un stade précoce.

Au printemps et à l'été 2020, l'OEB a commencé à travailler sur ce qu'il a appelé sa "page Internet consacrée au coronavirus". Les examinateurs de brevets issus des domaines concernés se sont associés à l'équipe chargée de l'analyse et des données de brevets. En mettant en commun leurs compétences de recherche et leurs compétences spécialisées sur les objets des brevets, ils se sont penchés sur les domaines concernés et ont généré des requêtes types à ajouter à cette page Internet. L'objectif était de recueillir et de regrouper des jeux de données de publications de brevets sur les techniques de diagnostic, les solutions thérapeutiques, les vaccins, le dépistage, le traitement et la prévention de la COVID-19. Les requêtes types ont pu ensuite être exécutées dans Espacenet au moment voulu, donnant chaque fois des résultats utiles aux chercheurs de ce domaine.

La page Internet "Lutte contre le coronavirus" contenant les premières requêtes types a vu le jour le 6 juillet 2020. Ensuite, les sections suivantes ont été ajoutées: Vaccins et thérapies, Diagnostics et analyses, Informatique et Les technologies de la nouvelle normalité, portant sur les masques, les procédures de désinfection et les applications mobiles de recherche de contacts. La dernière section ajoutée récemment s'intitule Les inventeurs en lutte contre le coronavirus.

Les jeux de données comprennent des recherches ciblées dans Espacenet, permettant de dresser une liste actualisée de résultats, par exemple pour les traitements contre la COVID-19 (voir Figure 2).

Figure 2 FR small

Figure 2: Extrait de la liste de résultats d'Espacenet

Les utilisateurs peuvent accéder aussi via Espacenet à des centaines de recherches ciblées et à des analyses statistiques de l'activité géographique. Ils peuvent utiliser, par exemple, la fonction Filtres pour trouver les pays comptant le plus grand nombre de dépôts ainsi que les inventeurs qui arrivent en tête (voir, sur la Figure 3, les premiers groupes CPC et les pays comptant le plus de demandeurs de brevets sur les traitements anti-COVID-19). Il est possible ensuite de télécharger les formules de recherche d'Espacenet, de les adapter à ses propres recherches et de les réexécuter. Cela permet de comprendre non seulement l'état de la technique mais aussi dans quelle mesure les inventions d'aujourd'hui diffèrent de celles d'hier.

Figure 3 FR small

Figure 3 : Demandes de brevet déposées dans le monde entier sur des traitements anti-COVID-19 candidats, par sous-groupe et par pays 

Nous n'avons pas encore vaincu la COVID-19. Dans une situation toujours très instable, la plateforme de l'OEB sur la lutte contre le coronavirus sera actualisée aussi longtemps que nécessaire. Dans l'intervalle, la Direction principale Connaissance des brevets de l’OEB continuera à collaborer avec les examinateurs de l'OEB et à mettre en lumière les domaines pertinents relatifs aux brevets afin d'aider les utilisateurs à retrouver les documents en lien avec les brevets qui les aideront dans la lutte contre la pandémie.

Quick Navigation