Voir aussi

En savoir plus sur l'Office européen des brevets :

Office européen des brevets

Voir la liste complète des Etats membres de l'OEB et des Etats autorisant l'extension :

Etats membres de l'OEB et Etats autorisant l'extension

Voir aussi

Le Brevet européen


Une réussite européenne pour l'innovation

En savoir plus

 

Jonas Kling

Nom : Jonas Kling

Fonction : Examinateur dans le domaine des sciences informatiques, Munich

Nationalité : Suédois

"J'adore travailler dans le secteur des technologies de l'information, dans la mesure où il évolue rapidement et où c'est un des secteurs les plus amusants. Je travaille plus particulièrement dans le domaine des machines de jeux. Il s'agit d'un domaine très vaste, surtout aux Etats-Unis, qui suscite beaucoup d'innovations et de nouvelles idées.

L'OEB est une organisation très intéressante qui fournit un environnement de travail international. Le site de Munich est très agréable."

Ampliation

Je m'appelle Jonas Kling. Je suis Suédois, âgé de 33 ans, et je suis arrivé à Munich en 2002. Je suis titulaire d'une double maîtrise de génie physique et de mathématiques appliquées. Je m'intéresse beaucoup aux technologies, en particulier aux technologies de l'information. C'est un domaine qui évolue très rapidement et c'est aussi celui qui donne le plus de plaisir, je pense.

Le domaine des machines de jeux est très vaste, surtout aux Etats-Unis. Il n'est pas aussi étendu en Europe, mais il suscite néanmoins beaucoup d'innovations et d'idées. C'est un domaine parfois assez délicat, du fait des différentes situations juridiques entre les systèmes américain et européen.

L'OEB offre un environnement très international et le site de Munich est aussi très agréable. Les montagnes sont toutes proches - j'adore skier - et Munich est également au centre de l'Europe, du moins pour un Suédois ! Je pense que c'est un très bon équilibre. Travailler à l'Office permet d'avoir des loisirs très variés et de pratiquer un grand nombre d'activités.

A 33 ans, il est trop tôt pour dire si je resterai ici toute ma vie, mais je suis sûr de passer au moins quelques années encore à Munich !  

Quick Navigation