Contact

european-inventor@epo.org

Tel: +49 (0)89 2399 1830

Fax: +49 (0)89 2399 1835

Autres inventeurs nominés dans cette catégorie

Cary L. Queen, Harold E. Selick (US)

Cary L. Queen, Harold E. Selick (US)
Anti-corps humanisés pour médicaments

Charles W. Hull (US)

Charles W. Hull (US)
Impression 3D (stéréolithographie)

Couverture médiatique

Masahiro Hara

Süddeutsche Zeitung
Mein Code, der hat drei Ecken

Il Sole 24 Ore
La rivoluzione Qr Code viene dal Sol Levante


 

Masahiro Hara, Motoaki Watabe, Tadao Nojiri, Takayuki Nagaya, Yuji Uchiyama (Japon)

Lauréats du Prix du public

Lauréats du Prix du public

Catégorie : Pays non européens

Secteur: Télécommunications

Société : Denso Corporation

Brevet : EP0672994

Invention : le code QR

Des affiches aux emballages en passant par les cartes d'embarquement, les carrés noir et blanc omniprésents des codes QR ont changé du tout au tout l'image du code à barre. Idéalement adapté à l'ère numérique, trait d'union entre l'univers physique et le monde virtuel de nos mini-écrans, le code QR s'invite dans les moindres recoins de la société de consommation.

image1 (JPG)

Depuis le passage d'un paquet de gomme à mâcher de la William Wrigley Jr. Company à la caisse d'un supermarché de l'Ohio en 1974, les rayures noir et blanc du code-barres le plus connu (le code unidimensionnel UPC) sont devenues un élément familier de la vie moderne.

Pour mieux suivre le cheminement des pièces détachées dans l'industrie automobile, une équipe dirigée par Masahiro Hara de l'entreprise japonaise Denso Wave (qui faisait à l'époque partie de la Denso Corporation) eut l'idée de créer, en 1994, un code à barre bidimensionnel. Déchiffrable 20 fois plus vite que les anciens codes matriciels, le nouveau code carré, appelé code "QR" ou "Quick Response", démultiplie les possibilités d'interaction entre le monde virtuel et le monde matériel.


Impact social

Le consommateur peut utiliser son ordiphone comme lecteur de code pour se connecter directement à la Toile. Une fonctionnalité que les publicitaires ne manquent pas d'exploiter : tel code QR scanné dans un magazine renvoie à un site web d'achat, tel autre code QR figurant sur une étiquette dans un supermarché donne des informations détaillées sur le produit. En Corée du Sud, les navetteurs ont le loisir de faire des emplettes en scannant des codes QR sur des affiches qui reproduisent les étalages des grandes surfaces.

Impact économique

Entre 2011 et 2012, le nombre d'utilisateurs employant leur ordiphone comme lecteurs de codes QR en Europe a atteint les 17,4 millions, soit une augmentation de 96%. D'après une étude réalisée par la société Nellymoser spécialisée dans l'informatique nomade, l'utilisation des codes QR et des autres codes mobiles dans les 100 magazines américains les plus cotés a progressé de 617% entre janvier 2011 et décembre 2011, la part de marché du code QR passant respectivement de 66% à 80%.

Pour répondre à la demande du marché, Denso Wave a entre-temps développé plus avant la technologie QR, en mettant au point le code iQR qui se caractérise par une capacité accrue, une taille réduite et un format rectangulaire.

  • bild1 (JPG)
  • bild2 (JPG)
  • bild3 (JPG)
  • bild4 (JPG)
  • bild5 (JPG)
  • bild6 (JPG)

Mode d'action

Le code-barres à une dimension véhicule des données par la largeur de ses bandes et espaces ou par leur différence selon un axe horizontal, tandis que dans un code-barres matriciel à deux dimensions comme le code QR, les informations sont codées par les rangées et les colonnes d'éléments blancs et noirs. Chaque code QR peut être lu rapidement et sous n'importe quel angle grâce aux carrés de référence situés en trois coins.

Dès que la caméra d'un ordiphone enregistre l'image d'un code QR, le logiciel en fait l'analyse en calculant le rapport entre les zones claires et foncées, et en rectifiant au besoin les distorsions ainsi que les parties manquantes ou endommagées. Une fois la complétion numérique terminée, le logiciel examine les modules de données et les convertit en informations lisibles.

Inventeur

L'origine du code QR remonte aux initiatives entreprises par Masahiro Hara dans le but d'améliorer la logistique chez son employeur. L'invention qui finirait par jeter un pont entre l'univers physique et le monde virtuel valut à l'ingénieur électricien japonais - directeur général à Denso Wave Incorporated - le Prix d'excellence du Nikkei Business Publications en 2007, et en 2012 le Good Design Award décerné par l'institut japonais de promotion de la conception industrielle.

Le saviez-vous ?

Le code UPC unidimensionnel ne peut contenir que 20 caractères alphanumériques, limite de moins en moins compatible avec les besoins de l'industrie et du commerce à l'âge de l'informatique. Il en va tout autrement du code QR lequel, en plus des caractères alphabétiques, des symboles, des caractères japonais, chinois et coréens, peut lire plus de 7000 caractères numériques ainsi que des données binaires. Il se prête donc à une multitude d'applications, du commerce de détail à la médecine en passant par les transports et la publicité.

Quick Navigation