Hubert Scheibl

Scheibl (JPG)Nicotin on silverscreen, 2008
Huile sur toile
240 x 195 cm
Munich, salle de formation
(c) Hubert Scheibl; photo: Franz Schachinger

Le titre de cette peinture à huile est aussi lapidaire que l’indication technique « huile sur toile ». C’est en effet de la peinture à l’huile que des coups de pinceau expressifs sont venus déposer sur la toile avec des nuances de gris évoquant une épaisse fumée de cigarette. Hubert Scheibl travaille de façon intuitive et pratique essentiellement l’abstraction. Tout comme Herbert Brandl, dont l’OEB possède deux toiles, les oeuvres de Scheibl se distinguent par leur expressivité. Scheibl a étudié la peinture chez Arnulf Rainer; dans les années 1980, il comptait parmi les néo-expressionnistes ou Nouveaux Fauves („Neue Wilde“) qui s’essayèrent à l’expression des émotions dans une peinture expressive et sensuelle, spontanée et gestuelle. Nicotin on silverscreen figure parmi les œuvres plus tardives de Scheibl, qui renonce désormais aux couleurs vigoureuses au profit d’un espace pictural aux accents méditatifs, quasi monochrome. De fines nuances de gris semblent se superposer à des nuances brun-rouge. On songe à de la fumée dans laquelle plongerait et que traverserait le regard, mais ce pourrait aussi bien être tout autre chose, selon ce que chacun associe à ce qu’il y voit.

Vers la liste des artistes

Quick Navigation