Règle 103[ 121 ], [ 122 ]
Remboursement de la taxe de recours

(1)
La taxe de recours est remboursée intégralement : 
a)
en cas de révision préjudicielle ou lorsque la chambre de recours fait droit au recours, si le remboursement est équitable en raison d'un vice substantiel de procédure, ou  
b)
lorsque le recours est retiré avant le dépôt du mémoire exposant les motifs du recours et avant l'expiration du délai de dépôt de ce mémoire. 
(2)
La taxe de recours est remboursée à 75 % lorsque, en réponse à une notification de la chambre de recours indiquant son intention de commencer l'examen quant au fond du recours, le recours est retiré dans un délai de deux mois à compter de la signification de ladite notification. 
(3)
La taxe de recours est remboursée à 50 % lorsque le recours est retiré après l'expiration du délai visé au paragraphe 1, lettre b), à condition que le retrait intervienne :
a)
dans un délai d'un mois à compter de la signification d'une notification émise par la chambre de recours en vue de préparer la procédure orale, si une date de procédure orale a été fixée ; 
b)
avant l'expiration du délai que la chambre de recours a imparti dans une notification invitant le requérant à présenter ses observations, si aucune date de procédure orale n'a été fixée et qu'une telle notification a été émise par la chambre de recours ; 
c)
avant que la décision ne soit rendue, dans tous les autres cas. 
(4)
La taxe de recours est remboursée à 25 % 
a)
lorsque le recours est retiré après l'expiration du délai visé au paragraphe 3, lettre a), mais avant le prononcé de la décision lors de la procédure orale ;
b)
lorsque le recours est retiré après l'expiration du délai visé au paragraphe 3, lettre b), mais avant que la décision ne soit rendue ;
c)
lorsqu'une requête en procédure orale est retirée dans un délai d'un mois à compter de la signification de la notification émise par la chambre de recours en vue de préparer la procédure orale et qu'aucune procédure orale n'a lieu. 
(5)
La taxe de recours n'est remboursée qu'en vertu d'une seule des dispositions ci-dessus. Lorsque plusieurs taux de remboursement s'appliquent, le remboursement est effectué au taux le plus élevé. 
(6)
En cas de révision préjudicielle, l'instance dont la décision est attaquée ordonne le remboursement si elle le juge équitable en raison d'un vice substantiel de procédure. Dans tous les autres cas, la chambre de recours statue sur le remboursement. 
 
Cf. décision de la Grande Chambre de recours G 3/03 (Annexe I).
Modifiée par décision du Conseil d'administration CA/D 14/19 du 12.12.2019 (JO OEB 2020, A5) et entrée en vigueur le 01.04.2020.
Références

Art. 109, 111

 
Historique de version +
13.12.2007 - 31.03.2014 
Décision du Conseil d'administration du 07.12.2006 (CA/D 10/06), (JO OEB 2007, 8)
01.04.2014 - 31.03.2020 
CA/D 16/13 (JO OEB 2014, A3)
01.04.2020 - 
CA/D 14/19 (JO OEB 2020, A5)
 
Liste de correspondance
CBE CBE 1973
R. 103R. 67

Quick Navigation