Jan van der Tempel (NL)

Finaliste du Prix de l'inventeur européen 2021

Jan van der Tempel (NL)

Vidéo supplémentaire :

Catégorie: Industrie

Secteur: Offshore

Entreprise: Ampelmann Operations B.V.

Numéros du brevet : EP1993902, EP2603422

Invention : Transfert sécurisé vers et depuis des plateformes offshore

L'ingénieur néerlandais Jan van der Tempel a permis d'accroître la sécurité, l'efficacité et la fiabilité des transferts offshore grâce à sa passerelle capable de compenser les mouvements des vagues, même dans des conditions dangereuses. La plateforme relie les bateaux mobiles aux installations offshore, à la manière d'une rampe d'embarquement située entre un avion et une porte d'aéroport. Utilisé par les opérateurs offshore du monde entier, ce système  a permis de transférer en toute sécurité plus de six millions de personnes.

Le transfert de personnes entre un bateau en pleine mer et une plateforme offshore constitue un défi depuis toujours. Les solutions traditionnelles impliquent souvent une passerelle fixée entre deux points, un transport en hélicoptère ou des grues soulevant d'immenses nacelles, qui acheminent le personnel ou la marchandise. Cependant, les mers agitées et les conditions météorologiques changeantes peuvent représenter un danger et conduisent souvent à abandonner totalement les opérations de transfert, occasionnant des retards de production onéreux.

Jan van der Tempel, ingénieur de l'éolien offshore ayant directement fait l'expérience de ce problème, était convaincu qu'il devait exister un moyen plus efficace d'acheminer les personnes et les cargaisons. Il avait pour intention de mettre au point une plateforme capable de générer suffisamment de stabilité dans un environnement turbulent, et a imaginé une sorte de « simulateur de vol inversé » qui, au lieu de recréer des mouvements dans un environnement stationnaire, serait en mesure de les anticiper et de les compenser. En s'appuyant sur son idée initiale, il a élaboré et testé ce système à la Delft University of Technology. Des détecteurs de mouvements transmettent des informations à six cylindres hydrauliques commandés par ordinateur, qui supportent une plateforme de transfert et compensent tout mouvement ressenti sur le bateau en quelques millisecondes seulement. Personnes et marchandises peuvent ainsi être transférées rapidement et en toute sécurité via cette plateforme, dont la stabilité est assurée jusqu'à des vents de 60 km/heure et des vagues de quatre mètres. L'idée de ce système est apparue à l'inventeur au cours d'une conférence sur l'éolien offshore qui se tenait à Berlin. C'est pour cette raison qu'il porte le nom des célèbres personnages des feux pour piétons de la capitale allemande. 

Accroître l'efficacité et la part de marché

Van der Tempel a commercialisé son invention en fondant l'entreprise dérivée de l'université Ampelmann Operations, qui est devenue un acteur industriel mondial sur le marché des systèmes d'accès offshore. Cette technologie est utilisée dans plus de 65 systèmes de compensation de mouvements et a permis de transférer avec succès plus de six millions de personnes et environ seize millions de kilos de marchandises dans le monde.

Van der Tempel est actuellement directeur général de l'entreprise et continue de travailler d'arrache-pied pour améliorer sa technologie, par exemple en accroissant son efficacité énergétique, et pour aider les opérateurs offshore. Le secteur de l'éolien offshore mondial étant en pleine croissance, l'entreprise occupe une place de choix pour tirer parti de la transition vers les sources d'énergies renouvelables. 

  • Jan van der Tempel

    Jan van der Tempel

  • Transfert sécurisé vers et depuis des plateformes offshore

    Transfert sécurisé vers et depuis des plateformes offshore

  • Jan van der Tempel (à droite)

    Jan van der Tempel (à droite)

Quick Navigation